François Bonnardel a dû répondre des attaques envers son bilan lancées lancées par ses adversaires péquistes, hier en matinée.

«Il a du culot!»

Le député sortant et candidat pour la Coalition avenir Québec François Bonnardel a réitéré lors d'un point de presse, hier, l'importance de l'amélioration des infrastructures routières dans la circonscription de Granby pour propulser le développement économique et touristique à l'avant-plan.
D'entrée de jeu, le député caquiste a mentionné que les deux dossiers prioritaires interreliés en lien avec les infrastructures routières sont l'élargissement de la route 139 et le rapport du ministère des Transports du Québec (MTQ) sur l'achalandage du «corridor Drummondville/États-Unis», qui doit être déposé au printemps selon M. Bonnardel. «Si j'ai la confiance de la population le 8 avril au matin, il va être important que nous ayons un échéancier rapide de la part du MTQ. Nous devrons nous assurer que dans l'enveloppe des infrastructures routières, il y aura un montant dédié à l'élargissement de la route 139», indique-t-il.
Boom immobilier
M. Bonnardel a aussi souligné que l'intersection du boulevard Pierre-Laporte et de la rue Robitaille figure parmi les secteurs à surveiller, car elle sera potentiellement problématique en raison de l'accroissement rapide de la population. «On peut s'attendre à ce qu'il y ait un boom immobilier du côté sud-est de la ville et du projet Miner. Je veux donc m'assurer que cette intersection soit dans les priorités de la Ville», mentionne-t-il.
Tous les détails dans notre édition de lundi