La Voix de l’Est
Le Québec était le seul en Amérique du Nord à s’être doté d’un régime obligatoire de classification des établissements hôteliers géré par l’État.
Le Québec était le seul en Amérique du Nord à s’être doté d’un régime obligatoire de classification des établissements hôteliers géré par l’État.

L’abandon des étoiles: une façon de démocratiser l’hébergement

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
Les Coops de l'information
L’industrie hôtelière convient d’une seule voix que la grille de classification des hôtels et des gîtes est désuète. La fin du système obligatoire de classification en nombre d’étoiles ou de soleils, annoncée mardi dans le projet de loi 100 de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, ne fait pourtant pas l’unanimité.