Le Zoo de Granby a enregistré un achalandage record cet hiver avec près de 60 000 visiteurs comptabilisés.

Hiver record au Zoo de Granby

L'hiver clément qui s'achève a été difficile pour les stations de ski, mais profitable pour le Zoo de Granby. Un achalandage record a été enregistré durant la saison hivernale, se réjouit le directeur général de l'attraction touristique, Paul Gosselin.
Selon lui, le record à battre avait été inscrit lors de la première année d'ouverture du Zoo durant la saison froide, il y a près de 10 ans, soit à l'hiver 2007-2008. Quelque 51 290 visiteurs avaient alors franchi les tourniquets pour découvrir les tigres, macaques et autres chameaux sous les flocons.
«Depuis ce temps, on pataugeait dans les 40 000 visiteurs par hiver. L'année dernière, ça avait quand même été excellent, avec 48 000 visites. Cette année, on a accueilli 59 600 personnes. C'est un record», note Paul Gosselin.
La saison hivernale s'est achevée lundi, au terme du long congé de Pâques. La fête étant inscrite tôt au calendrier cette année, le Zoo a pu l'inclure à sa programmation. Ce qui n'a pas toujours été le cas.
Détail: ce n'est toutefois pas la semaine de relâche qui a permis au Zoo de Granby d'atteindre un nombre record de visiteurs. «La relâche n'a vraiment pas été bonne. La météo était froide et pluvieuse», souligne le directeur général.
Le Zoo ne pouvait pas compter non plus sur l'ajout de nouveautés pour attirer davantage de visiteurs. Mais l'intérêt ne s'est visiblement pas démenti pour certains classiques hivernaux, dont notamment la présence de Caillou, l'animation assurée par l'équipe de l'Agence Lion et le labyrinthe de glace.
La popularité de l'endroit est également le résultat d'un hiver où la douceur a dominé tout au long de la saison, calcule le dg.
La formule pourrait toutefois être bonifiée éventuellement. Il n'est pas exclu de prolonger les heures d'ouvertures en soirée durant l'hiver pour offrir une nouvelle expérience, laisse savoir Paul Gosselin.