La Voix de l’Est
Réjeanne Michaud a levé le voile sur son quotidien avec sa fille Nathalie, une autiste de 57 ans, pour interpeller le gouvernement Legault sur l’urgence de construire de nouvelles ressources d’hébergement spécialisées.
Réjeanne Michaud a levé le voile sur son quotidien avec sa fille Nathalie, une autiste de 57 ans, pour interpeller le gouvernement Legault sur l’urgence de construire de nouvelles ressources d’hébergement spécialisées.

Hébergement pour adultes autistes : l'angoisse d’une aidante de 88 ans

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Réjeanne Michaud est inquiète pour l’avenir. Pas le sien, mais plutôt celui de sa fille autiste, dont elle s’occupe au quotidien depuis 57 ans. « À 88 ans, je suis encore en forme. Mais je ne suis pas éternelle, dit-elle. Qu’arrivera-t-il à Nathalie quand je ne serai plus là? Ça prend plus de ressources d’hébergement pour les adultes autistes. Ici à Granby et partout au Québec. »