Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La vente et l’achat de bouteilles d’eau en plastique seront interdits dans les édifices municipaux et lors des événements organisés par la Ville de Granby à partir du 1er novembre 2021, ont décrété les élus, lors de la récente séance du conseil municipal.
La vente et l’achat de bouteilles d’eau en plastique seront interdits dans les édifices municipaux et lors des événements organisés par la Ville de Granby à partir du 1er novembre 2021, ont décrété les élus, lors de la récente séance du conseil municipal.

Haro sur les bouteilles d’eau en plastique : «On a un exemple à donner»

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
La vente et l’achat de bouteilles d’eau en plastique à usage unique seront interdits dans les édifices municipaux et lors des événements organisés par la Ville de Granby à partir du 1er novembre 2021, ont décrété les élus, lors de la récente séance du conseil municipal.

Granby souhaite ainsi adhérer au projet «Communautés bleues», à l’instar des villes de Montréal, Longueuil, Victoriaville et Trois-Rivières, a-t-il été relevé.

Ce faisant, la Ville réalisera deux actions prévues à son Plan environnement 2020-2023. Outre l’adhésion à la campagne d’éducation et de sensibilisation du projet Communautés bleues, le plan prévoyait aussi l’interdiction de la vente de bouteilles d’eau à usage unique dans les bâtiments municipaux.

Ce projet était déjà dans l’air, car avec la certification « Ici on recycle!», la Ville s’est engagée à cesser l’achat de bouteilles d’eau pour trois bâtiments d’ici 2022, est-il souligné dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie. La cible sera ainsi atteinte plus rapidement.

«On veut mettre des abreuvoirs un peu plus partout et encourager les gens à avoir des bouteilles réutilisables. On veut s’en aller vers là. Comme municipalité, on a un exemple à donner», affirme le maire Pascal Bonin.

Tournant vert

Au cours des dernières années, la Ville a déjà entrepris de remplacer des fontaines à eau dans certains parcs, entre autres pour les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite et pour permettre le remplissage des gourdes. Une somme de 50 000 $ a de nouveau été réservée à cet effet dans le programme triennal d’immobilisation 2021.

L’organisation des différents événements municipaux devra aussi tenir compte dorénavant de cette nouvelle réalité, souligne le maire. Vie culturelle et communautaire (VCC) de Granby a cependant déjà pris un tournant vert depuis 2019.