Une vingtaine de véhicules et deux ambulances ont lentement défilé devant le CHSLD d’Acton.
Une vingtaine de véhicules et deux ambulances ont lentement défilé devant le CHSLD d’Acton.

Haie d’honneur pour les employés et les résidents du CHSLD d’Acton [VIDÉO]

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
Des citoyens ont témoigné leur solidarité envers les résidents et les employés du CHSLD d’Acton en organisant une haie d’honneur d’automobiles et un concert de klaxons devant l’établissement, où une équipe de la Croix-Rouge a été déployée cette semaine pour prêter main-forte en raison des nombreux employés infectés.

Une vingtaine de véhicules et deux ambulances ont lentement défilé devant le CHSLD de la rue Ricard. Les employés et résidents les saluaient du balcon et à travers les fenêtres. La personne derrière cette démonstration, Pascale Fafard, était aussi à l’origine du mouvement similaire qui a témoigné son soutien aux employés et aux résidents du CHSLD Saint-Eusèbe à Joliette mercredi.

«Quand j’ai vu l’ampleur que ça a prise à Joliette et à quel point les gens ont été touchés et que le résultat était beau, j’ai été motivée à le refaire», précise celle qui a déjà travaillé comme préposées aux bénéficiaires.

La Croix-Rouge en renfort

Selon la Santé publique, 24 résidents du CHSLD d’Acton sont présentement infectés par la COVID-19, tandis que neuf autres ont succombé.

«Tous les résidents atteints ont été transférés vers des unités chaudes dédiées à la COVID-19», indique Hugo Bourgoin, conseiller aux relations médias et ministérielles pour le CISSS de la Montérégie-Est.

Des citoyens ont témoigné leur solidarité envers les résidents et les employés du CHSLD d’Acton en organisant une haie d’honneur de véhicules et un concert de klaxons devant l’établissement jeudi après-midi.

Les employés sont aussi durement touchés, alors que 17 d’entre eux ont reçu un test positif et ont été retirés de leur milieu de travail.

Pour compenser le manque criant de personnel, une équipe de la Croix-Rouge d’une dizaine de personnes a été déployée depuis le mercredi 11 novembre.