Guy Patenaude quittera les fonctions de directeur du service des loisirs, culture et vie communautaire qu’il occupe depuis 10 ans à la ville de Saint-Césaire pour devenir chef section des sports de glace au centre sportif Léonard-Grondin.
Guy Patenaude quittera les fonctions de directeur du service des loisirs, culture et vie communautaire qu’il occupe depuis 10 ans à la ville de Saint-Césaire pour devenir chef section des sports de glace au centre sportif Léonard-Grondin.

Guy Patenaude revient «à la maison»

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Le Granbyen Guy Patenaude agira à titre de chef section des sports de glace au centre sportif Léonard-Grondin à Granby, à compter du 3 août. Le principal intéressé en a fait l’annonce au cours de la fin de semaine sur les réseaux sociaux. «Je serai de retour à la maison», a-t-il lancé.

Depuis 10 ans, il oeuvrait à la Ville de Saint-Césaire comme directeur du service des loisirs, culture et vie communautaire. Auparavant, il a travaillé durant 13 ans au complexe des 4 glaces à Brossard.

Chose certaine, Guy Patenaude ne sera pas en terrain inconnu à Granby. «C’est le fils de Jean Patenaude en l’honneur de qui nous avons nommé la glace B. Il a été élevé rue Léon-Harmel, pas loin de l’aréna. C’est un gars de hockey qui a passé sa jeunesse à l’aréna», souligne le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Granby, Patrice Faucher.

Celui-ci affirme que la candidature de Guy Patenaude est «ressortie» largement parmi la soixantaine de CV acheminés dans la foulée de l’affichage du poste.

M. Patenaude entrera en poste de façon temporaire à compter du 3 août prochain, mais son embauche sera officiellement entérinée le 24 août, lors de la prochaine séance du conseil municipal.

«La saison de l’aréna recommence le 3 août. On refait les glaces. Comme Guy est aussi à l’emploi de la Ville de Saint-Césaire, il y a une transition. Il sera là pour repartir la nouvelle saison, mais il va commencer de façon temporaire les deux premières semaines», relève Patrice Faucher.

Défis

Guy Patenaude occupera sensiblement les mêmes fonctions longtemps occupées par Guy D’Arcy, selon M. Faucher.

Le poste de chef de section des sports de glace a toutefois été créé dans la foulée du processus entrepris l’an dernier afin de municipaliser les loisirs de Granby. À terme, l’ensemble des activités des organismes Granby Multi-Sports et Vie culturelle et communautaire de Granby sera regroupé dans un seul service municipal.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Guy Patenaude aura entre autres à gérer la mise en place des nouvelles mesures sanitaires, dans le contexte de la COVID-19. «C’est le premier gros défi: offrir un environnement sécuritaire aux participants en accord avec les exigences de la santé publique», dit Patrice Faucher.

Le nouveau chef au centre sportif Léonard-Grondin aura aussi à se pencher sur la baisse d’inscriptions au hockey. «Notre taux d’occupation stagne ou même baisse. On a un défi de ramener ou d’amener du nouveau monde ou de nouvelles activités à l’aréna pour animer et rentabiliser en matière d’achalandage cette installation sportive», ajoute-t-il.

M. Faucher dit par ailleurs se réjouir de l’arrivée de Guy Patenaude parmi le personnel de la ville de Granby. «C’est un gestionnaire expérimenté, dynamique et qui est de chez nous. Pour moi, c’est une belle fierté d’avoir des gens de Granby qui peuvent travailler pour leur ville. On a bien hâte qu’il soit assis dans son nouveau fauteuil», affirme-t-il.

Guy Patenaude affirme pour sa part sur sa page Facebook que ses expériences de travail précédentes lui ont permis d’amasser non seulement «d’innombrables souvenirs», mais aussi des compétences qui pourront être mises à profit pour relever le nouveau défi qui l’attend.

Il affirme en outre avoir «adoré» son passage à la ville de Saint-Césaire et souligne qu’il aurait bien aimé compléter les projets en cours, dont la construction de l’aréna.

Il a été impossible lundi de joindre Guy Patenaude.