Les boîtes recueillant les dons se remplissaient à vue d’œil samedi alors que les bénévoles réunis pour le Centre de pédiatrie sociale en communauté Main dans la main abordaient les automobilistes un peu partout dans la région de Brome-Missisquoi.
Les boîtes recueillant les dons se remplissaient à vue d’œil samedi alors que les bénévoles réunis pour le Centre de pédiatrie sociale en communauté Main dans la main abordaient les automobilistes un peu partout dans la région de Brome-Missisquoi.

Guignolée de Main dans la main : déjà 40 000 $ pour les enfants

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Les boîtes recueillant les dons se remplissaient à vue d’œil samedi alors que les bénévoles réunis pour le Centre de pédiatrie sociale en communauté Main dans la main abordaient les automobilistes un peu partout dans la région de Brome-Missisquoi.

« Les gens sont généreux, comme d’habitude », commente Sylvie Beauregard, mairesse de Cowansville et bénévole une nouvelle fois pour la guignolée de Main dans la main. 

Mme Beauregard avait été sollicitée il y a quelques années pour la mise en place du centre aujourd’hui certifié par la Fondation du Dr Julien. 

Elle s’implique chaque année depuis. L’équipe du CPSC a réussi à recueillir 40 000 $ dans la journée de samedi, autant dans la rue qu’avec les dons en ligne. 

Elle espère récolter 50 000 $ au terme de la campagne, le 10 janvier, puisqu’il est toujours possible de donner en ligne, via le site web de Main dans la main. 

La guignolée du Dr Julien permettait de donner un certain montant d’argent en envoyant un message texte, mais ces fonds sont recueillis pour la fondation et non pour les centres régionaux. 

Le CPSC Main dans la main a accompagné et soutenu 369 enfants depuis sa fondation en 2014, dont environ 300 sont toujours activement aidés.