Le Groupe Lacasse intensifie ses activités dans le créneau des chaises et fauteuils avec l'acquisition de Chaises Sylco de Saint-Pie. Sylvain Lacasse, Sylvain Garneau, Guy Lacasse et Robin Lacasse en ont fait l'annonce hier.

Groupe Lacasse achète Chaises Sylco

Le rachat du Groupe Lacasse par des intérêts québécois l'an dernier a donné des ailes à l'entreprise. Le fabricant de meubles a annoncé hier l'acquisition de Chaises Sylco, qui a aussi pignon sur rue à Saint-Pie. La transaction, dont le montant demeure confidentiel, devrait permettre de créer de 20 à 30 nouveaux emplois chez Sylco d'ici un an, a annoncé le président du conseil et chef de la direction du Groupe Lacasse, Sylvain Garneau.
Celui-ci a affirmé hier que cette acquisition revêt «une importance stratégique capitale». «Ça va être un élément supplémentaire pour nous assurer un brillant avenir dans un marché compétitif», a déclaré M. Garneau en conférence de presse.
L'an dernier, Sylvain Garneau et la famille Lacasse, fondatrice de l'entreprise, ont racheté à parts égales le Groupe Lacasse de la multinationale Haworth, qui en était propriétaire depuis 2000. L'entente prévoyait toutefois que Haworth continuerait à fabriquer des chaises pour Lacasse sous la marque United Chair. D'un commun accord entre les parties, l'entente a toutefois été modifiée et Lacasse a décidé de rapatrier la production de «certaines familles de produits» à Saint-Pie.
Tous les détails dans notre édition de jeudi