Les propriétaires de la station Au Diable Vert, Julie Zeitlinger et Jeremy Fontana.

Grands Prix du tourisme canadien 2012 : au Diable Vert atteint des sommets

La station de montagne Au Diable Vert a réussi un véritable tour de force cette semaine. L'Association de l'industrie touristique du Canada vient de la couronner «Petite ou moyenne entreprise de l'année» à l'échelle nationale. Ce titre prestigieux lui a été remis mardi soir lors des Grands Prix du tourisme canadien 2012, qui se tenaient à Gatineau.
Au Diable Vert offre de l'hébergement en refuge et en auberge, du camping, des kilomètres de sentiers et plusieurs activités en montagne. En 15 ans d'existence, l'entreprise n'a pas seulement réussi à tirer son épingle du jeu; elle a affiché une croissance de ses ventes, de ses profits et de son taux d'occupation, a noté le jury de l'Association.
Ce n'est pas la première fois qu'Au Diable Vert se démarque au plan régional, provincial et national. Pas plus tard qu'en mai dernier, la station de Glen Sutton avait notamment remporté l'or dans la catégorie «hébergement-pourvoiries» aux Grands Prix du tourisme québécois.
En 2010, à l'échelle canadienne, l'entreprise avait aussi mérité le Prix du tourisme durable.
Tous les détails dans notre édition de jeudi