La chorale La voix des vents de l’école de la Haute-Ville est venue donner un avant-goût de la prestation qu’elle offrira en décembre en chantant Le monde est à nous.

Grand choeur de Noël: pour en mettre plein la vue

La Fondation du Centre hospitalier de Granby (CHG) promet d’en mettre plein la vue — et les oreilles — avec la 11e mouture du concert-bénéfice le Grand chœur de Noël. Entourés de quelque 250 musiciens et choristes, les artistes invités Patrick Norman et Jean-François Breau interpréteront des chansons de Noël revisitées. Ce spectacle se tiendra au Palace de Granby les 6 et 7 décembre à partir de 20 h.

Mine de rien, Noël est dans moins de 100 jours. Si certains sont à la dernière minute pour faire leurs cadeaux de Noël, les membres de la Fondation du CHG, eux, se préparent pour ce temps de l’année depuis longtemps.

« Les artistes sont choisis depuis janvier... c’est Noël à l’année longue à la Fondation ! », a lancé en riant Annie-Pier Cusick, coordonnatrice des communications de la Fondation du CHG lors du dévoilement du répertoire musical au Palace, mardi soir.

Car pour coordonner la participation de quelque 300 personnes sur une scène, les efforts, le temps et la passion sont de mises.

Sous la direction du chef d’orchestre André Gauthier et du directeur artistique Placide Rodrigue, plus de 100 choristes du Chœur de la Fondation, 70 jeunes du petit Chœur de la Fondation et 65 musiciens de l’Harmonie Granby et de l’Orchestre de chambre de Granby fouleront les planches du Palace.

Alors que 30 jeunes du petit Chœur offraient une prestation à l’accueil les années précédentes, ils seront désormais impliqués dans le spectacle. Quelque 70 jeunes du primaire et du secondaire interpréteront six chansons.

« Ça fait longtemps qu’on n’a pas eu autant de chœurs en région », a fait remarquer Pierre-André Ducharme de l’Harmonie de Granby.

En effet, cette année, cinq chorales sont associées à la Fondation : La chorale de l’école Eurêka, les Petits chanteurs de Granby, l’Ensemble vocal Xpérience du Collège du Mont-Sacré-Coeur, la troupe de chant l’Envol de l’école l’Envolée et La voix des vents de l’école de la Haute-Ville.

Ce dernier chœur est d’ailleurs venu donner un avant-goût de la prestation qu’il offrira en décembre en chantant Le monde est à nous.

À travers ces prestations musicales, les spectateurs auront le plaisir d’entendre des styles variés allant de la pop au country en passant par le swing, le blues et le classique.

Cette année, la Fondation espère franchir le cap des 100 000 $ amassés. L’argent servira à améliorer l’accessibilité aux soins en Haute-Yamaska. Cette mission passe entre autres par l’achat d’équipement à la fine pointe de la technologie et au soutien de différents projets qui seront annoncés prochainement.

Patrick Norman

Large répertoire

« On va tous avoir besoin de soins dans notre vie et je suis content d’apporter ma petite différence », a dit Patrick Norman.

Même s’il était absent lors de la conférence de presse, Jean-François Breau a tenu à adresser un mot par vidéo aux gens qui s’étaient déplacés. Il voit sa participation à ce concert-bénéfice comme un véritable « privilège » et un « bonheur » de partager la scène avec Patrick Norman. « Le Grand chœur donne le coup d’envoi au temps des Fêtes », a-t-il lancé.

Joanne Buisson présentera sa chanson Noël chez nous. Suivront Christmas Bells Are Ringing et Glory Glory.

Jean-François Breau interprétera Je serai chez nous — la version française de I’ll Be Home For Christmas — et Lettre au père Noël.

Patrick Norman le rejoindra sur scène alors qu’ils offriront Noël sans fin. Celui qui compte cinq décennies de musique derrière la cravate prévoit aussi chanter en duo avec la soliste Nathalie Lord.

Une pièce instrumentale ponctuera la soirée. « Ce sera un pot-pourri de Noël », a annoncé Pierre-André Ducharme.

La direction artistique ne pouvait pas passer à côté de quelques classiques de Noël comme Les anges dans nos campagnes.

« On l’a beaucoup, beaucoup, beaucoup entendue, mais on a fait un bel arrangement. Avec l’harmonie vocale et l’orchestration, ce sera de toute beauté », appréhende M. Ducharme.

Les spectateurs pourront aussi entendre la voix de Jean-François Breau sur Blue Christmas et Santa Claus Is Coming To Town alors que Patrick Norman se livrera à la chanson Souvenir d’un vieillard.

Et si les gens ont aimé le spectacle, ils demanderont un rappel, espère M. Ducharme. Il dit avoir préparé quelque chose de vraiment spécial ; « quelque chose qu’on a déjà fait, mais qu’on revisite… »

« C’est l’un des plus beaux programmes qu’on a fait pour le Grand Chœur », a-t-il ajouté.

Environ 900 billets au coût de 55 $ sont disponibles pour chacun des concerts. Il est possible de s’en procurer auprès du Palace de Granby ou encore des gens associés au spectacle.