René «Bill» Burelle.

Un septuagénaire manque à l’appel

Les policiers de Granby sont à la recherche d’informations pouvant permettre de retrouver René « Bill » Burelle, âgé de 77 ans, porté disparu depuis samedi.

Il a été vu pour la dernière fois avant le dîner, samedi, au 89 rue Drummond, une résidence pour aînés située au coin de la rue Aberdeen. On craint pour sa sécurité puisqu’il a des antécédents de dépression et qu’il est diabétique.

L’homme de 77 ans est un artiste connu à Granby. Il a notamment longtemps été dessinateur de cour au palais de justice de Granby où il signait ses portraits sous le nom de Bill Burelle, entre autres pour La Voix de l’Est.

M. Burelle mesure 1m70 (5’6’’), pèse 45 kg (100 livres), il est chauve et a un sac de stomie. Il portait probablement un pantalon gris, une veste grise et des chaussures noires, indique le sergent Jean-Philippe Michaud, du Service de police de Granby. 

Il a quitté à pied de la résidence et n’a plus été revu depuis ce moment. Le service de police ne dispose pas de photo récente de lui pour le moment. 

Une de ses amies s’inquétant pour lui a contacté La Voix de l’Est pour indiquer qu’il portait habituellement toujours une casquette et qu’il pourrait se trouver près d’un cours d’eau. 

La police de Granby a d’ailleurs confirmé avoir mené des vérifications sur les berges de la rivière Yamaska dimanche, mais sans succès. Les enquêteurs devront déterminer lundi si d’autres recherches seront effectuées sur le terrain afin de retracer M. Burelle.

- Avec la collaboration de Maxime Massé