La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier

Évasion fiscale : « 25 milliards de dollars », martèle la ministre Lebouthillier

Bien qu’elle ne puisse chiffrer les fruits issus de l’évasion fiscale ayant réellement été récupérés par l’Agence du revenu du Canada, la ministre du Revenu Diane Lebouthillier persiste et signe sur le montant qu’elle a avancé à plusieurs reprises depuis les dernières semaines.

Amenée par La Voix de l’Est à réagir à un article publié lundi matin par La Presse, Mme Lebouthillier­ a maintenu que 25 milliards de dollars sont ou sont en voie d’être récupérés par l’Agence.

« Les gens ont reçu leur avis de cotisation. Ils sont au courant. S’ils l’ont reçu, c’est parce qu’on sait très bien où ils sont, parce que ça nous prend des adresses », a-t-elle fait savoir en marge d’une conférence de presse, visiblement convaincue que les contrevenants paieront leur dû. 

« Je ne pourrais pas vous le dire », a-t-elle répondu lorsqu’à nouveau interrogée sur le degré d’avancement de l’opération de recouvrement.

La ministre a d’ailleurs vanté le service de perception de l’agence. « Personne ne veut avoir de problèmes avec l’Agence du revenu du Canada », a-t-elle lancé avant de clore le débat sur la question.

Lundi, La Presse, sous la plume de Maxime Bergeron, rapportait que même de hauts fonctionnaires de l’ARC étaient incapables de chiffrer la part des fameux 25 milliards de dollars déjà arrivée dans les coffres de l’agence fédérale.

On indiquait du même coup que l’évasion fiscale représentait une infime partie du montant maintes fois avancé par la ministre.