Grand amoureux de la nature, Georges-Aimé Landry est mort à l'âge de 75 ans.

Décès de Georges-Aimé Landry

Georges-Aimé Landry, un grand aimant de la nature, est mort la semaine dernière. Il est décédé le 10 décembre à l'âge de 75 ans d'un cancer au cerveau.
Taxidermiste, pêcheur et chasseur, M. Landry s'est fait connaître au fil des ans pour son grand amour de la nature. Il était président de l'Association des chasseurs et pêcheurs de l'Estrie depuis plusieurs années. Il a lancé l'activité de nettoyage des berges de la rivière Yamaska Nord dans les années 80.
Jean-Luc Nappert, qui l'a souvent côtoyé au fil des ans lors d'activités environnementales, se rappelle d'une «force de la nature». «C'était un homme très préoccupé par l'environnement, avant même que ça soit à la mode. Il a fait beaucoup pour sensibiliser les gens à la protection de nos cours d'eau. On lui doit beaucoup pour ça», a raconté le conseiller municipal de Granby.
Pendant plusieurs années, en compagnie d'amis de l'Association, M. Landry a ensemencé de truites la rivière Yamaska Nord, a rappelé M. Nappert. Des segments de la rivière, situés en pleine ville, sont devenus des lieux prisés des pêcheurs.
M. Landry laisse dans le deuil sa conjointe, Armande Daigle, ainsi que ses enfants Sylvain et Chantal en plus de neuf petits-enfants et deux arrières-petites filles.
La famille accueillera les membres de la famille et les amis ce matin, de 9 h jusqu'à 10 h 30, au Complexe funéraire Girardot & Ménard (470, rue Dufferin, à Granby). Les funérailles auront lieu à 11 h à l'église Sainte-Famille.