Karl Morel et Jimmy Morel, de Groupe KM

CNESST: Groupe KM et Contitech Canada récoltent les honneurs

Groupe KM et Contitech Canada sont les deux entreprises lauréates des Grands prix santé et sécurité du travail dans la région de la Yamaska, respectivement dans les catégories « Petites et moyennes entreprises », et « Grandes entreprises ». Ces prix ont été remis jeudi par la Commission des normes, de l’équité de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

« En santé et en sécurité, il y a beaucoup de belles choses qui se réalisent. C’est une façon de souligner le travail qui se fait », indique Héloïse Bernier-Leduc, responsable des communications à la direction régionale de la Yamaska à la CNESST.

Groupe KM

Basée à Roxton Pond, Groupe KM offre des services d’entretien de pelouse et de déneigement et compte 10 employés. L’entreprise a développé un panier de chargement pour les souffleuses à neige afin d’améliorer la santé et la sécurité de ses travailleurs.

« On trouvait ça dangereux de le monter dans le camion, on avait peur de l’échapper et d’avoir un accident avec ça », explique Jimmy Morel, employé de Groupe KM, dans une vidéo présentant la candidature de l’entreprise.

« Comme il n’y avait pas de solution prête à l’emploi, on a dû en développer une. On est fiers de cette innovation », indique Karl Morel, directeur de Groupe KM, dans la vidéo.

Les employés ont été consultés avant d’arriver à la solution d’un panier de chargement qui se fixe à l’attelage de remorquage du véhicule. La réalisation du panier a été confiée à une entreprise de Valcourt.

« Quand je descends, c’est beaucoup moins haut, c’est antidérapant, il y a moins de chance que je glisse avec la souffleuse. C’est moins dangereux », constate Jimmy Morel.

Jasmin Lamontagne et Sylvio Mussini, de Contitech Canada

Contitech Canada

Située à Saint-Alphonse-de-Granby, Contitech Canada — une division de Continental — compte 240 employés et fabrique des boyaux en caoutchouc. 

Ses opérateurs chargés d’inspecter les boyaux étaient auparavant exposés au risque que ceux-ci éclatent quand ils étaient soumis à des tests « hydrostatiques » sous haute pression.

Pour pallier ce problème, un groupe de travail avec des employés de plancher a été formé. Un nouveau convoyeur transportant les boyaux a notamment été conçu. Celui-ci est désormais muni d’un couvercle (« garde ») de sécurité et protège ainsi les travailleurs en tout temps. « Cela permet d’éloigner l’opérateur du boyau sous pression », explique Jasmin Lamontagne, chargé de projet, automatisation industrielle, dans la vidéo présentant leur candidature.

« [Ces risques] nous ont amenés à innover afin de créer un espace de travail très sécuritaire », ajoute Sylvio Mussini, responsable de secteur.

Mentions pour Berry Global et GE Aviation

Deux mentions d’excellence ont également été remises dans la catégorie «Grandes entreprises». Berry Global, de Waterloo, s’est ainsi vue citée pour ses vidéos mensuelles de santé et sécurité présentées en formule de codéveloppement, de même que GE Aviation, de Bromont, pour sa machine qui permet d’éviter la tâche répétitive du retrait manuel des capuchons de pièces.

Les deux lauréats se retrouvent en lice pour le Gala national des Grands prix santé et sécurité du travail, prévu au printemps 2018.

— Avec la collaboration de Karine Blanchard