Des hamacs publics seront installés au parc de la Tannerie. Ce mobilier urbain s’inscrit dans la voie empruntée par le conseil municipal de Granby et sa nouvelle planification stratégique.

Granby se dote d’une nouvelle planification stratégique

La nouvelle planification stratégique de Granby est à peine adoptée que des actions concrètes seront bientôt posées. Avec sa vision, « Granby, naturelle et audacieuse dans son expérience humaine », et ses aspirations, la Ville s’est équipée pour faire front commun vers l’avenir.

Élus, employés et citoyens ont été consultés depuis près d’un an afin de créer cette planification stratégique qui encadrera les décisions prises jusqu’en 2022.

Le résultat de cette grande consultation se résulte par six aspirations : être une communauté en santé, avoir une communauté activement engagée dans son milieu, placer les milieux naturels au cœur du mieux-être de la collectivité, faire de la diversité une source de richesse, oser, avec les employés, être une organisation enviée, et créer de la valeur par la synergie des pôles économique, social, environnemental et du savoir.

« Il faut travailler en commun, souligne le maire Pascal Bonin en entrevue. Si les conseils municipaux n’ont pas de vision commune, d’aspirations, d’objectifs, ça devient très difficile dans les dossiers parce qu’on n’a pas l’étoile du nord, ce qui amène des chicanes dans beaucoup de conseils. »

M. Bonin n’est pas peu fier de la planification stratégique élaborée par l’équipe municipale. Elle permettra une cohésion au conseil et donnera des objectifs à réaliser.

« On sait tous vers où on s’en va et qu’il faut travailler en commun pour s’y rendre. Ça peut mener à quoi ? Quand on parle d’oser dans son expérience humaine, vous allez voir apparaître deux mobiliers urbains qui représentent cette vision-là. »

Bientôt
Deux hamacs publics seront installés au parc de la Tannerie, près du nouveau barrage. Ils sont d’ailleurs déjà en possession de la Ville. Les parcs Daniel-Johnson et Jean-Yves-Phaneuf recevront aussi les premiers barbecues publics de Granby. Ces deux nouveaux aménagements, qui seront accessibles à court terme, s’ajoutent aux parcs qui ont fait l’objet de travaux dans les dernières années, comme le parc Pelletier.

« Ces deux choses-là ont pour but de favoriser les échanges entre les citoyens et de faire de Granby une place où les gens aiment vivre, ajoute M. Bonin. On prend très souvent des chemins nouveaux, créatifs, je pense que c’est une marque de commerce du conseil qui est extrêmement créatif au profit des humains qui résident à Granby. »

Sur le long terme
Cette marque de commerce se répercutera dans d’autres actions uniques, promet le maire.

La planification stratégique sera aussi là pour ramener sur le bon chemin les élus s’ils s’en éloignent ou s’ils se questionnent sur le bien-fondé d’un projet.

Pascal Bonin croit d’ailleurs que cette nouvelle vision restera celle de Granby bien au-delà de son présent et dernier mandat comme maire.