Trois des six membres du comité Écoresponsable de Trilliant: Saliha Hakem, Ariane Authier et Christian Larouche.
Trois des six membres du comité Écoresponsable de Trilliant: Saliha Hakem, Ariane Authier et Christian Larouche.

«Granby est le plus important écosystème d’entreprises certifiées écoresponsables au Québec»

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La certification «Écoresponsable» étend ses racines encore plus profondément dans le parc industriel de Granby. Six nouvelles entreprises ont atteint le premier niveau de cette attestation, décernée par le Conseil des industries durables, en collaboration avec Ecocert Canada.

«Granby est le plus important écosystème d’entreprises certifiées écoresponsables au Québec», s’est réjoui mercredi le président-directeur général du Conseil des industries durables, Pierre G. Fillion, à l’occasion de la remise officielle des certifications, qui s’est déroulée par vidéoconférence.

Coroplast, le Groupe Industriel Lachance, les Aliments Chicoine, les Vêtements SP, le complexe funéraire Le Sieur, ainsi que Trilliant ont ainsi répondu aux exigences du cahier de charges de la certification contrôlée par Ecocert Canada.

À ce jour, ce sont 25 entreprises du parc industriel qui ont obtenu ce label. Elles ont ainsi réalisé les démarches afin d’implanter une culture organisationnelle écoresponsable ainsi que de bonnes pratiques, a pour sa part souligné le directeur général de Granby Industriel, Patrick St-Laurent. «C’est plus que toute autre ville au Québec et au Canada», a-t-il lancé.

«Vous allez maintenant poursuivre vos activités avec une perspective et un impact différent au niveau environnemental, bien sûr, mais aussi au niveau social, économique et de la gouvernance», a-t-il ajouté à l’endroit des représentants des nouvelles entreprises certifiées.

Le comité Écoresponsable de l’entreprise Vêtements SP: Guylaine Poirier, Alexandra Lagrandeur, Nancy Canuel, Danielle Ross, Manon Bourget, Vincent Régis. Absent de la photo: François Masse.

Niveau deux

Parmi les 25 entreprises écoresponsables, certaines ont par ailleurs décidé de pousser la démarche un peu plus loin en obtenant le deuxième des quatre niveaux offerts de la certification.

Granby Industriel fait partie de ce groupe. L’organisation est la «première agence de développement économique au Québec» à l’obtenir (le niveau deux), a souligné Pierre G. Fillion.

Le Prohon, le Zoo de Granby, Précigrafik, de même que Super Décapant, issues de cohortes précédentes, ont également complété cette démarche et obtenu mercredi leur certification. «C’est un bel accomplissement, surtout dans le contexte actuel que l’on connaît», a fait valoir Patrick St-Laurent.

Celui-ci rappelle que cette vaste démarche a été lancée il y a cinq ans. Granby Industriel voulait de cette façon «procurer une valeur ajoutée au parc industriel de Granby, un avantage distinctif et porteur pour le futur».

Selon M. St-Laurent, le Conseil des industries durables et son PDG ont été le «tremplin vers cette aventure qui se continue». Quatre cohortes d’entreprises ont été démarrées à ce jour.

«On ne s’improvise pas écoresponsable. On ne s’autodéclare pas écoresponsable. Ce n’est pas juste un simple geste dans une entreprise qui fait qu’on est écoresponsable. (...) Être certifié écoresponsable, c’est un processus d’amélioration continue et, surtout, audité par Ecocert», a relevé Pierre G. Fillion.