La Voix de l’Est
Le taux d’inoccupation des appartements est de 1,4% à Granby, mais malgré ce taux très bas, il n’y a pas de pénurie de logements comme c’est présentement le cas à Montréal.
Le taux d’inoccupation des appartements est de 1,4% à Granby, mais malgré ce taux très bas, il n’y a pas de pénurie de logements comme c’est présentement le cas à Montréal.

Granby épargnée par la crise du logement

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Granby ne se trouve pas en situation de pénurie de logements, comme à Montréal, même si le taux d’inoccupation est plus bas que celui de la métropole. Le fait qu’il y ait peu de location à court terme pour les touristes, notamment via la plateforme Airbnb, pourrait expliquer qu’il y ait moins de pression sur le marché locatif.