L’heure de la retraite approche pour le directeur du Service de police de Granby, Marco Beauregard, qui quittera en septembre. La Ville de Granby a amorcé le processus pour embaucher son successeur.

Granby cherche le prochain directeur de son service de police

La Ville de Granby est à la recherche du prochain directeur de son service de police. Après plus de 10 ans passés à la direction du corps policier, Marco Beauregard quittera ses fonctions en septembre pour la retraite.

Après 34 ans de service comme policier, dont 24 ans à occuper un poste au sein de l’équipe de direction, Marco Beauregard rendra son badge. Ce sera l’heure de la retraite pour le patron des policiers de Granby. « C’est officiel », indique le principal intéressé, lors d’une brève entrevue avec La Voix de l’Est, lundi.

Son mandat a entre autres été marqué par une baisse de la criminalité pendant plusieurs années et une hausse du taux de solution des crimes.

M. Beauregard a notamment travaillé au déploiement des armes à impulsion électrique et à l’implantation des défibrillateurs cardiaques dans les voitures de patrouille. Pendant son mandat, le poste de police a subi de nombreuses transformations : agrandissement de la salle où sont conservées les pièces à conviction, sécurisation du stationnement et modernisation de la salle d’interrogatoire, entre autres.

Le départ du policier âgé de 54 ans est prévu le 21 septembre prochain.

Concours
Le processus d’embauche visant à trouver son successeur est amorcé du côté de la Ville de Granby. « On a lancé le concours. On s’attend à recevoir des candidatures de plusieurs personnes et j’espère aussi de gens à l’interne. C’est un emploi qui est super intéressant. Comme pour tous les postes de directeur, on fait un concours public », explique Michel Pineault, directeur général de la Ville de Granby.

La fiche de l’emploi affichée sur le site web de la ville laisse savoir que le directeur de police gère des budgets avoisinant les 12 millions de dollars annuellement. Son mandat est d’assurer la gestion du service de police, y compris le centre d’urgence 911.

Le candidat recherché doit être titulaire d’une formation universitaire en administration ou en gestion policière. Il doit également détenir une expérience pertinente d’au moins huit ans à un niveau de direction, idéalement acquise en milieu municipal syndiqué, peut-on lire dans l’offre d’emploi.

Transition
La rémunération du futur directeur sera établie en fonction de la politique régissant le personnel-cadre de la Ville de Granby.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 16 mai pour déposer leur candidature. Une fois l’analyse des candidatures complétée, le comité de sélection devra faire un choix et le soumettre aux membres du conseil pour approbation.

L’identité du prochain directeur du service de police devrait être connue en août afin d’assurer une période de transition.