Marcel Gaudreau a été réélu à la mairie de Saint-Alphonse-de-Granby.

Gaudreau conserve la mairie de Saint-Alphonse-de-Granby

Marcel Gaudreau a été reconduit à la tête de Saint-Alphonse­-de-Granby dimanche soir. Le maire sortant a obtenu 66,78 % des suffrages, récoltant 305 votes de plus que l’aspirant André Roy.

« Je suis très heureux. J’étais prêt pour un autre quatre ans. Mais ça n’a pas été facile de faire sortir le vote », a souligné M. Gaudreau. 

« J’aurais aimé obtenir une plus grande majorité. Mais le double (par rapport à M. Roy), je vais le prendre. » En entrevue avec La Voix de l’Est à la fin octobre, M. Gaudreau s’était dit satisfait du travail effectué lors de son précédent mandat. Il avait cité la réfection du pont du rang Choinière­, l’agrandissement de l’hôtel de ville et l’ouverture de la maison des jeunes parmi ses principales réalisations. 

Sous sa gouverne, Saint-Alphonse a également décidé de ne pas renouveler l’entente loisirs liant la municipalité à Granby.

Conseiller municipal de 1990 à 2003, Marcel Gaudreau a accédé à la mairie en 2012, alors qu’il succédait à Clément Choinière­. Il a ensuite été réélu par acclamation­ lors des élections­ de 2013. 

Keundjeu complète le conseil

Un poste de conseiller demeurait également disponible à Saint-Alphonse. Happi Keundjeu a finalement devancé la conseillère sortante Suzanne Colgan par 39 voix. 

Rappelons que Suzanne Choinière, Bertrand Dubé, Nathalie Gauvin, Alexandre Picard et François Vadnais ont tous été réélus sans opposition.