Des fraudeurs se font passer au téléphone pour des employés du gouvernement du Canada.
Des fraudeurs se font passer au téléphone pour des employés du gouvernement du Canada.

Gare aux fraudeurs par téléphone

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Des fraudeurs sont prêts à tout pour encaisser quelques dollars. Même à usurper l’identité du gouvernement canadien en affirmant à leurs victimes que celles-ci leur doivent de l’argent.

Deux cas ont été signalés dans la MRC Brome-Missisquoi, la semaine dernière. Des résidents de Bedford et de Cowansville ont reçu l’appel d’une personne qui prétendait être un employé du gouvernement du Canada. Celle-ci affirmait à son interlocuteur qu’il devait de l’argent à l’Agence du revenu du Canada, alors qu’il n’en était rien. 

Les citoyens ont vite compris qu’il s’agissait d’une tentative de fraude lorsqu’on leur a demandé d’acquitter la somme réclamée avec des cartes de crédit prépayées. Ils ont refusé d’obtempérer et ont signalé l’incident aux policiers­ de la Sûreté du Québec. 

L’Agence du revenu du Canada précise sur son site Internet qu’elle n’accepte pas les paiements par cartes de crédit prépayées. Les seuls modes de paiement autorisés sont via les services bancaires en ligne, la carte de débit et le débit préautorisé. L’Agence rappelle qu’il ne faut pas fournir d’infor­mations personnelles par courriel ou sur Internet. 

Un citoyen qui soupçonne avoir reçu un appel frauduleux doit le signaler au Centre antifraude du Canada. Si une personne a été victime d’une fraude, elle doit alerter son service de police.