L’histoire commence lorsque la victime reçoit un message vocal enregistré l’informant qu’elle n’a pas payé ses impôts pendant plusieurs années et qu’elle doit rappeler rapidement pour éviter des ennuis.

Gare aux fraudeurs

Alors que la période des déclarations du revenu bat son plein, des fraudeurs tentent de soutirer des informations personnelles à des citoyens de Granby. Les policiers ont reçu une vingtaine de signalements pour des tentatives de fraude en quelques jours seulement.

C’est ce qui est arrivé à Ghyslaine. La quinquagénaire a porté plainte aux policiers mardi après avoir fourni une information personnelle à une personne qui prétendait travailler pour l’Agence du revenu, ce qui au final n’était pas le cas.

L’histoire a commencé vers 10 h 15 lorsqu’elle a reçu un message vocal enregistré qui l’informait qu’elle n’avait pas payé ses impôts pendant plusieurs années et qu’elle devait rappeler rapidement au 1-888-814-8231 pour éviter des ennuis.

Ne sachant pas la provenance de l’appel et encore moins pourquoi une telle réclamation lui était exigée, elle a décidé de rappeler. « Je me suis présentée et elle m’a dit que je n’avais pas payé mes impôts entre 2010 et 2016, que je n’avais pas déclaré les bons revenus. Je ne comprenais pas sur le coup », explique la Granbyenne.

Pendant la conversation, Ghyslaine a accepté de donner son numéro d’assurance sociale et c’est à ce moment que la dame au bout du fil lui a réitéré, en consultant prétendument son dossier, qu’elle devait rembourser l’Agence du revenu. Doutant des soupçons qui pesaient contre elle, la femme a contacté son conjoint qui lui a assuré que tout était en règle et qu’il ne devait pas d’argent.

« Je croyais qu’il s’était trompé de Ghyslaine, donc je les ai rappelés », raconte la quinquagénaire. Cette dernière a réalisé que l’histoire de la femme au téléphone ne tenait pas la route quand elle lui a fait savoir qu’un mandat d’arrestation avait été lancé contre elle et que les policiers iraient l’arrêter dans la prochaine heure. « J’ai trouvé que ça n’avait pas d’allure. Et elle insistait pour que je consulte un avocat criminel », dit-elle.

La Granbyenne a alors mis fin à la conversation et a appelé les policiers pour porter plainte. Elle n’est pas la seule à avoir été contactée par une personne mal intentionnée.

« Au cours des deux, trois derniers jours, on a reçu une vingtaine d’appels de personnes qui disent avoir reçu des messages à l’effet qu’ils avaient des problèmes avec l’impôt et la personne se présentait comme étant de l’Agence du revenu », explique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

Après ces signalements, les policiers rappellent l’importance de ne pas divulguer des informations personnelles à des inconnus au téléphone.