Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby

Gare à vos biens !

La vigilance d’un citoyen a permis aux policiers d’épingler un jeune cambrioleur sur le fait, dans la nuit de dimanche à lundi, à Granby. Le suspect pourrait être à l’origine de plusieurs dizaines de vols commis dans des voitures en quelques jours seulement.

Les premiers cambriolages commis dans des véhicules dont les portières étaient déverrouillées remontent à jeudi dernier. Des citoyens ont signalé avoir été victimes d’un vol dans leur véhicule garé dans le secteur des rues du Rubis et Quévillon. D’autres vols, toujours perpétrés dans des voitures, ont ensuite été rapportés dans le secteur des rues Richard-Frost et George-Slack, ce week-end.

Un citoyen de la rue Vittie a alerté les policiers, vers 3 h 30 dans la nuit de dimanche à lundi, en voyant un individu dans sa voiture. « Les policiers l’ont arrêté à bord de la voiture », explique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. Le jeune de 18 ans a été conduit au poste de police où il a passé la nuit derrière les barreaux.

Mathiew Messier, qui est connu des forces de l’ordre, a été accusé d’intrusion de nuit et de vol de moins de 5000 $, lundi, au palais de justice de Granby. Au terme de sa comparution, il a été remis en liberté.

« L’enquête est en cours pour déterminer s’il y a un lien entre les vols », fait savoir le policier Rousseau.

Au final, plusieurs dizaines de voitures auraient ainsi été fouillées.

Des cabanons cambriolés
Ce n’est pas seulement les véhicules qui sont dans la mire des voleurs. Les cabanons le sont aussi. Des citoyens des rues Desjardins, Terrebonne et de Trois-Rivières ont signalé le vol de divers objets dans leur cabanon, ce week-end. « On parle d’objets qui sont faciles à revendre. Il y a aussi des pneus, des jantes », indique M. Rousseau.

Rien ne laisse croire que l’auteur des vols commis dans des voitures aurait un lien avec les crimes perpétrés dans les cabanons.

Les policiers rappellent l’importance de verrouiller les portes de leur véhicule et de ne pas laisser d’objet de valeur à la vue. Les citoyens qui possèdent un cabanon sont également invités à le verrouiller pour éviter d’être cambriolés. Les policiers souhaitent aussi que les citoyens signalent tout comportement suspect.