Jacques Parent

Future vocation du site de la piscine Miner: une pétition pour une consultation

Un citoyen a déposé une pétition de quelque 145 signatures lundi soir, lors de la séance du conseil municipal, afin que la Ville de Granby réalise une consultation publique pour valider l’intérêt de la population à aménager une piscine extérieure sur le site de l’actuelle piscine Miner.

« Il y a un intérêt. Je le sens. J’aurais pu mettre plus de temps là-dessus. Mais je considère que mon travail est fait. J’ai voulu présenter l’idée et j’espère que ça va être véhiculé par certaines personnes. À titre de résident de Granby depuis ma naissance, j’aimerais que ça redevienne une piscine extérieure [NDLR: la piscine Miner était un bassin extérieur avant d’être recouverte] », a fait valoir Jacques Parent à La Voix de l’Est, au terme de la séance.

Celui-ci avait déjà présenté cette suggestion aux élus lors d’une séance précédente.

Le maire Pascal Bonin avait d’ailleurs affirmé retenir l’idée. « On va certainement explorer ce qu’on peut faire avec le site de l’ancienne piscine. Et avoir l’idée des citoyens sur ce qu’ils voient à cet endroit-là, je n’ai rien contre ça », avait-il dit.

Jacques Parent a fait valoir lundi qu’une piscine extérieure occuperait sûrement une moins grande superficie, ce qui permettrait l’ajout d’espaces de stationnement. Le nombre restreint de cases est actuellement une problématique.

« Est-ce que les gens du quartier Notre-Dame [au centre-ville] vont se déplacer vers la nouvelle piscine? Je verrais bien qu’il y ait aussi un bassin extérieur dans ce secteur de la ville. Surtout qu’on a des étés de plus en plus chauds. [...] Saint-Hyacinthe et Drummondville, par exemple, ont plus de piscines extérieures que nous », dit celui qui a entre autres recueilli des signatures à la piscine Miner.

Projet de 33 millions de dollars, le nouveau centre aquatique de Granby, en construction rue Léon-Harmel, devrait ouvrir ses portes à l’hiver 2020. Il comprendra notamment deux bassins intérieurs et un bassin extérieur.

Déjà discuté

Le maire Bonin a souligné lundi aux médias, au terme de la séance, que le sujet a déjà été discuté par le comité sports de la Ville. La demande de M. Parent, formulée au début du mois de septembre, a ainsi été transférée à Stéphane Giard, conseiller municipal et président du comité sports, et analysée, dit-il.

« Il y a eu des visions qui ont été émises, mais elles n’ont pas encore été transmises au conseil municipal. Pour cette raison, je préférerais laisser Stéphane Giard parler de ce dossier », a fait valoir Pascal Bonin.

Il n’a toutefois pas été possible d’obtenir le son de cloche de M. Giard, car il était absent lors de la dernière séance du conseil municipal.