La directrice du Campus, Paule-Andrée Bouvier.

Formation sur mesure en usinage

Suivre une formation pour obtenir un diplôme, c'est bien. Mais suivre une formation tout en conservant son emploi et en étant rémunéré, c'est encore mieux. Cinq entreprises manufacturières de Granby se sont alliées avec le Centre de formation professionnelle de Cowansville pour qualifier certains de leurs employés et, du coup, pallier le manque d'opérateurs en usinage qu'elles éprouvent.
Concrètement, 19 travailleurs retourneront sur les bancs d'école en mars pour suivre une formation intensive d'environ six mois. Objectif visé: obtenir un Diplôme d'études professionnelles (DEP) en tant qu'opérateur d'équipements de production. Ces travailleurs, à l'emploi de NSE Automatech, Ezeflow, RQC Feeley, Spectal ou Machinage Gagné, continueront à être rémunérés par leur employeur durant cette période. Leur salaire sera toutefois remboursé aux entreprises participantes par le Fonds national de la main-d'oeuvre.  
«On a pris un DEP qu'on avait et on l'a moulé aux besoins des entreprises. Les employés seront payés pour venir chercher leur diplôme. C'est une nouveauté dans la région», a expliqué hier le directeur adjoint au Campus de Brome-Missisquoi, Martin Vigneux, à l'occasion d'un point de presse tenu au Centre d'innovation et de technologies industrielles de Granby (CITIG).
Tous les détails dans notre édition de mercredi