Le préfet de la Haute-Yamaska, Paul Sarrazin

Fonds de développement des communautés: 244 000 $ offerts aux promoteurs

Les maires de la Haute-Yamaska ont, encore cette année, choisi de reconduire le Fonds de développement des communautés, comme levier aux nouveaux projets qui font une différence sur les gens et les milieux de vie. Pour 2019-2020, une enveloppe de 244 000 $ y sera accordée.

« Grâce à ce Fonds, la MRC donne l’opportunité à sa population de s’impliquer afin de proposer des initiatives pour répondre à d’importants enjeux locaux tels la rétention des jeunes en région, le renforcement du tissu social et la bonification des services de proximité, a indiqué le préfet Paul Sarrazin. Il s’agit d’une occasion unique pour ceux et celles qui débordent d’idées et d’initiatives d’aborder des défis propres à leur communauté. »

Ce dernier a d’ailleurs invité les organismes, les coopératives, les municipalités et les citoyens « à sortir des sentiers battus ».

Le conseiller en développement de la ruralité et de l’agroalimentaire pour la MRC, Samuel Gosselin, a rappelé que la décision de maintenir ce programme d’aide découle directement d’une volonté des élus de la région, qui n’ont pourtant pas l’obligation de le faire.

Les retombées sociales et financières des projets instaurés les ont convaincus de la pertinence du Fonds. « La communauté se l’est approprié », a fait remarquer M. Gosselin, en ajoutant qu’au final, les sommes investies étaient réparties sur l’ensemble du territoire.

Pour l’année financière 2018-2019, 238 000 $ avait été prévus au Fonds de développement. C’est finalement 263 000 $ qui ont été remis à divers projets ayant un impact positif sur les milieux de vie.

L’ajout d’une serre à la Maison des jeunes de Waterloo, la construction d’une salle communautaire à Saint-Alphonse-de-Granby et le parcours d’œuvres en nature Artria sont tous des projets qui ont profité de l’aide financière du Fonds ces dernières années.

Selon le type de projets admissibles et leur situation géographique, les subventions peuvent atteindre jusqu’à 100 000 $.

Les promoteurs doivent d’abord contacter Samuel Gosselin pour s’assurer de la conformité de leur projet. Pour connaître les modalités du Fonds, on peut consulter le site Web www.haute-yamaska.ca à la page « Développement local et régional ».

Les demandeurs auront jusqu’au 18 octobre prochain pour déposer leur dossier. Les récipiendaires seront dévoilés au début de 2020.