En mai 2015, Ange-Gardien avait répondu favorablement à la demande de partenariat de cinq ans formulée par Les Courses gourmandes afin de tenir le Demi-marathon des glaces dans la municipalité.

Fini, le Demi-marathon des glaces

Le partenariat de cinq ans entériné en 2015 par Ange-Gardien et Les Courses gourmandes ne se rendra pas à son terme. La prochaine mouture du Demi-marathon des glaces, qui devait avoir lieu en février, se tiendra plutôt à Drummondville.

Rappelons qu’en mai 2015, Ange-Gardien avait répondu favorablement à la demande de partenariat formulée par Les Courses gourmandes afin de tenir le Demi-marathon des glaces dans la municipalité pour cinq ans. 

À l’époque, les organisateurs des Courses gourmandes, qui combinent demi-marathons et dégustations de produits du terroir locaux, espéraient que la stabilité de l’entente conclue leur permettrait d’attirer des partenaires financiers dans l’aventure. La municipalité, pour sa part, ne collaborait pas financièrement à l’événement, mais fournissait des dizaines de bénévoles pour la logistique des activités en plus d’impliquer ses pompiers pour voir à leur bon déroulement.

Or, le demi-marathon qui devait se tenir le 18 février prochain n’aura pas lieu à Ange-Gardien, et ce, même si des échanges avaient cours depuis l’été en vue de la tenue de l’événement. 

Selon le maire Yvan Pinsonneault­, des demandes financières de la part des Courses gourmandes auraient entre autres changé la donne du côté de la municipalité. « On s’était [seulement] engagés à prêter des locaux et à fournir des bénévoles, surtout que l’événement se tenait en hiver, ce qui amène des frais supplémentaires en sécurité et en déneigement », a-t-il fait valoir.

En outre, indique Ange-Gardien­, la municipalité peinait parfois à avoir un retour sur ses communications avec l’organisation. « D’un côté, on ne voulait pas être mis devant le fait accompli en ne sachant pas à quoi s’en tenir, et de l’autre, on a su que les inscriptions étaient commencées­ », indique M. Pinsonneault.

Nouveaux propriétaires

Joint par téléphone, le président fondateur des Courses gourmandes Frédéric Houde a fait savoir à La Voix de l’Est qu’il n’était plus affilié aux Courses gourmandes depuis peu. 

L’entreprise, qui connaissait des difficultés financières ces dernières années, a en effet été vendue à Just Run International à la fin novembre, a indiqué Vanessa­ Racine, qui y œuvre comme relationniste. 

Les nouveaux propriétaires du Demi-marathon des glaces ont jugé bon de relocaliser l’événement de février au Village québécois d’antan de Drummondville ; rien n’est encore tranché pour 2019. « Ça n’a rien à voir avec le partenariat avec la municipalité », assure Mme Racine.

L’achalandage de l’événement, en déclin, explique en partie ce changement de cap. Alors qu’on comptait plus de 1500 personnes présentes en 2015, moins de 1000 ont manifesté de l’intérêt jusqu’à présent pour la course de février. 

« Tenir les courses au même endroit, avec le même parcours, apporte peu de nouveauté aux participants », indique la relationniste.

Si ce n’est pas déjà fait, les participants s’étant déjà inscrits seront contactés pour se voir offrir d’être remboursés s’ils ne souhaitent pas faire la course à Drummondville­, a-t-on indiqué.

Just Run International n’exclut pas d’organiser à nouveau une course dans la région si les circonstances s’y prêtent, a fait savoir Mme Racine.