Selon la Sûreté du Québec, la motocyclette de l’homme est demeurée coincée sous le VUS.
Selon la Sûreté du Québec, la motocyclette de l’homme est demeurée coincée sous le VUS.

Fin atroce pour un motocycliste à Sainte-Christine

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Un homme de 53 ans a perdu la vie tragiquement dans un accident impliquant deux motos et un VUS, peu avant 14 h dimanche, à Sainte-Christine.

L’impact est survenu lorsque le conducteur du VUS, qui s’amenait seul en provenance du chemin Béthel Sud, s’est engagé pour tourner à gauche sur la route 222. Au même moment, les deux moto­cyclistes, un homme et une femme, roulaient « normalement » sur la 222 en direction ouest. 

« La motocyclette de l’homme est demeurée coincée sous le véhicule. Malheureusement, son décès a été constaté par la suite », a raconté le sergent Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec­ (SQ). 

« En ce qui concerne la moto­cycliste, celle-ci a tenté d’éviter la collision avec le VUS et elle a fait une embardée. Elle a également été transportée à l’hôpital, cependant sa vie ne serait pas en danger. »

Le conducteur du VUS a pour sa part été traité pour un choc nerveux. 

Selon la SQ, celui-ci aurait effectué son arrêt obligatoire, mais il ne se serait pas assuré de l’absence de danger avant de s’engager dans la route 222.

« Pour les motocyclistes, il n’y avait pas de signalisation comme telle ni de zone de construction. La limite affichée à cet endroit-là est de 90 km/h. Le pavé était en bon état », a précisé le sergent Denis. 

La route 222 était toujours fermée en fin d’après-midi pour permettre le déroulement de l’enquête policière. 

La SQ ne pouvait dévoiler l’identité de la victime dimanche soir. Par ailleurs, peu de détails étaient disponibles concernant les deux autres personnes impliquées dans ce tragique incident.