La fête de 2019 a été marquée par la bonne qualité de l’eau du lac Bromont.

Fête du lac Bromont : des célébrations réussies et de l’eau claire

Les organisateurs de la Fête du lac Bromont n’en revenaient pas, samedi. Rarement on a vu autant de visiteurs se déplacer pour l’événement qui s’est donné pour objectif de valoriser le lac, l’un des joyaux de la municipalité.

Action conservation du bassin versant du lac Bromont (ACBVLB) et la Ville de Bromont voulaient célébrer en grand la 10e année de l’événement. Ils peuvent maintenant dire mission accomplie !

S’il est difficile d’estimer le nombre de personnes qui ont profité du site et du beau temps, la chargée de projet pour ACBVLB, Élisabeth Groulx Tellier, reconnaît qu’elles n’ont jamais été aussi nombreuses en début de journée. 

« Normalement, c’est plein comme ça vers 14 h, mais pas au départ des courses », se réjouissait-elle.

La programmation de la fête comprenait trois courses. Les circuits amateurs de 800 et 1600 mètres ont tous les deux affiché complet. Le départ du 800 mètres familial a, lui aussi, attiré de nombreux participants. Une soixantaine de nageurs ont ainsi profité de l’eau tiède du lac.

Quelques amateurs ont complété le trajet plutôt rapidement, mais il n’était pas question de chronométrer la course pour les organisateurs. 

« On souhaite que ça reste familial. Le premier qui terminera la course pourra en être fier, mais on ne remet pas de récompense », souligne Élisabeth Groulx Tellier. 

Le maire de Bromont, Louis Villeneuve, se réjouissait lui aussi du succès de l’événement. « Je suis vraiment impressionné ! a-t-il lancé. C’est important que les gens s’approprient le lac. » Si la Ville de Bromont donne un bon coup de main à l’organisation de la Fête du lac Bromont depuis plusieurs années, notamment en prêtant du personnel pour préparer le terrain, le soutien s’est accentué pour cette dixième mouture. Tant au niveau technique que promotionnel, la municipalité a permis d’amener l’événement à un autre niveau, notamment avec la présence de partenaires comme Edgar Hyperlodge, qui s’occupait de la cantine cette année.

Louis Villeneuve est très reconnaissant de tout le travail de promotion du lac fait par l’ACBVLB depuis sa création. Le maire invite d’ailleurs tous les amoureux de la nature à soutenir la cause de l’organisme en devenant membres. 

Un lac propre

La 10e Fête du lac Bromont a surtout été marquée par la qualité remarquable de l’eau. « C’est probablement l’une des années où la qualité de l’eau est la meilleure, reconnaît Élisabeth Groulx Tellier. On a souvent eu des problèmes de cyanobactéries dès le début de juin. Là, tout est sous contrôle. »

« Nous sommes très fiers d’avoir mis un million de dollars dans le projet d’épandage de Phoslock », rappelle M. Villeneuve.

Cette initiative consistait en l’épandage de 174 tonnes de Phoslock, un composé unique servant à neutraliser le phosphore dans le plan d’eau, afin d’éviter l’apparition de cyanobactéries, les fameuses algues bleu-vert. Il s’agit d’une première au Québec. Le projet porte jusqu’ici ses fruits, ont révélé les récentes études sur la qualité de l’eau.

Samedi, ce sont surtout les sportifs qui ont profité de la qualité du plan d’eau. « J’espère que l’eau est bonne, parce que j’en ai avalé beaucoup ! blague Simon Foisy. En tout cas, elle avait une belle transparence. »

« Lorsqu’il y a des problèmes de cyanobactéries ça se sent, là ce n’était pas du tout le cas », a ajouté un autre participant, Paul Lavoie.