Martin Larocque, Fanny-Ysa Breton et Maxime Lefebvre donneront vie à Mascoto, du 17 au 20 juillet prochain.

Fête des mascottes: tradition renouvelée au centre-ville de Granby

Sortez chapeaux, sourires et bonne humeur ! Signe que l’été est arrivé, Mascoto - La fête des Mascottes se déroulera pour une 34e année du 17 au 20 juillet prochains.

Depuis la découverte, l’an dernier, du premier œuf de mascotte au monde, le professeur et unique mascotologue Amadeus Jguil a travaillé sans relâche afin d’étudier cette créature ludique.

« Il a découvert que les humains ont le pouvoir de contribuer à la multiplication des œufs de mascotte », précise son interprète, Martin Larocque.

Le scientifique a mis au point une solution chimique nommée Vitagrax qui, grâce à ses propriétés volatiles, se répand dans l’air et permet aux œufs de mascotte de se multiplier. Or, des tests réalisés en décembre à Granby ont permis de conclure que le tout est inefficace par temps froid, indique M. Larocque.

Ce faisant, la population est invitée à chercher des fioles de Vitagrax au centre-ville de Granby et de les amener à une machine dénommée Aéromultiplicateur, dont l’unique fonction est de diffuser la solution dans l’air, avec des résultats qui sont encore à découvrir.

La traditionnelle parade des mascottes aura lieu le samedi 20 juillet, pour l’émerveillement des petits et grands.

D’autres spécialistes viendront appuyer les résultats des recherches du professeur Jguil, qui sera aussi disponible pour répondre à toutes les questions au sujet des mascottes sur la page Facebook de Mascoto. 

« Les bienfaits de la mascotte sur l’humain sont prouvés, affirme Martin Larocque. Que ce soit par ses câlins, sa douceur, sa joie contagieuse ou son côté ludique, elle est source de bonheur. »

La traditionnelle parade des mascottes aura lieu le samedi 20 juillet, pour l’émerveillement des petits et grands. 

Chapeaux tous azimuts

Comme ils offrent des conditions optimales pour l’incubation des œufs de mascotte, les chapeaux rigolos, décorés et colorés sont de mise pendant la fête, qui se déroulera sur un tronçon de 1,2 kilomètre « d’activités et de plaisir » sur la rue Principale, invite Maxime Lefebvre, producteur délégué de Mascoto.

Des ateliers de confection de chapeau seront offerts sur place pendant l’événement et les enfants des camps de jour pourront être de la fête avec un couvre-chef qu’ils auront eux-mêmes fabriqués au préalable.

Même les commerçants qui profiteront de l’occasion pour tenir une vente-trottoir sont invités à se parer de leurs plus beaux atours et à proposer quelques jeux aux curieux qui flâneront devant leurs étalages, histoire de rendre le tout encore plus amusant.

Une cinquantaine de jeux à grandeur humaine, ainsi que des chanteurs, danseurs, amuseurs publics, maquilleurs et animations donneront vie au site de 10 h à 21 h.

Granby, capitale de la mascotte

Environ 80 000 personnes participent à Mascoto, indique Fanny-Ysa Breton, codirectrice générale et coordonnatrice aux événements chez Commerce Tourisme Granby région. « Une étude de provenance nous confirme que ce sont surtout des gens de Granby et des alentours », dit-elle.

La transition de la Fête des Mascottes vers Mascoto, un nouveau site Internet, un nouveau logo et une nouvelle image illustrent le virage entamé l’an dernier par Commerce Tourisme Granby région pour faire de l’événement un rendez-vous à teneur plus nationale, susceptible d’attirer des visiteurs de l’extérieur.

« C’est un repositionnement qui prend du temps, mais notre objectif est de faire de Granby la capitale de l’univers de la mascotte », souligne M. Lefebvre.