FAUBOURG 1792 : Ski Bromont immobilier lance un projet de 300 habitations

Ski Bromont immobilier (SBI) vient de mettre sur les rails la première phase du vaste projet domiciliaire Faubourg 1792, situé au coeur de la ville branchée. Le promoteur compte livrer les premières habitations d'ici la fin de l'été.
Question de diversifier l'offre résidentielle à Bromont, SBI mise sur un amalgame de maisons jumelées, d'habitations en rangées, de duplex puis de condos.
« Nous allons cibler plusieurs clientèles dans le Faubourg 1792. Notre offre s'adresse autant à de jeunes familles qu'à des personnes retraitées. Nous voulons clairement faire un quartier intergénérationnel », a indiqué le vice-président mise en marché et construction chez SBI, Vincent Bouchard.
Le projet évalué à 80 millions de dollars sera scindé en cinq phases. Chacune d'elles comptera une soixantaine d'habitations.
Selon M. Bouchard, SBI devrait boucler l'ensemble domiciliaire s'étendant sur 20 hectares délimités par le chemin de Gaspé, la rue Shefford puis la rue des Golfeuses dans un horizon de cinq à sept ans.
La sécurité...à sens unique
Pour maximiser la sécurité des résidents du quartier, les voies de circulation seront à sens unique. Une approche qui a fait ses preuves ailleurs au Québec, a souligné M. Bouchard.
« Avec de jeunes familles dans le secteur, nous misons beaucoup sur la sécurité. Les rues à sens unique nous permettent aussi de diminuer leur largeur et d'avoir plus d'espaces verts », a-t-il mentionné.
Valeur ajoutée
Outre l'enfouissement des fils et le chauffage biénergie (gaz naturel et électricité), SBI a misé sur des habitations respectant les normes Novoclimat 2.0. « C'est une plus-value majeure parce que les standards de construction sont supérieurs en termes de confort, d'isolation et d'étanchéité. On parle d'économies d'énergie d'environ 20 %. L'autre aspect important est que chaque habitation doit être inspectée par des professionnels indépendants pour être certifiée. »
De plus, un circuit de sentiers totalisant près de 3,5 kilomètres sera créé afin de relier le secteur aux réseaux récréatifs existants.
Pour faciliter l'accès à la propriété, SBI offrira l'option « coquille + » aux acquéreurs, excepté pour les unités dans les condos puis les duplex.
«Nous avons voulu répondre à la demande du marché des autoconstructeurs. Les gens qui veulent faire eux-mêmes la finition intérieure de leur résidence pourront donc le faire. Ça pourrait représenter une économie de 30 000 $ à 40 000 $ sur le montant de l'achat de l'habitation.» 
Le vice-président mise en marché et construction chez Ski Bromont immobilier, Vincent Bouchard. - photo alain dion