Pour l’initiateur du projet, Robert Désourdy, il était inconcevable que l’on n’utilise pas le plein potentiel d’un aussi vaste site.

Fatbike et ski de fond: projet pilote au Château-Bromont

Les amateurs de fatbike et de ski de fond peuvent désormais pratiquer leur sport favori sur le site du Château-Bromont. L’entreprise met gratuitement à la disposition de la communauté et des visiteurs un circuit de 3,5 km aménagé sur le terrain de golf en partenariat avec les Amis des sentiers.

Robert Désourdy est l’initiateur du projet. Pour lui, il était inconcevable que l’on n’utilise pas le plein potentiel d’un aussi vaste terrain. « Ça fait des années que je vois le terrain de golf achalandé en été. Mais, pourquoi pas l’hiver ? C’est un paradis pour la raquette, le ski de fond et le fatbike », a-t-il indiqué.

L’adepte de plein air a donc fait les premiers pas en empruntant les sentiers de voiturettes de golf sur sa monture aux roues surdimensionnées. Après quelques discussions avec les Amis des sentiers et le Château-­Bromont, le projet pilote est né.

Le directeur général du Golf Château-Bromont, Martin Ducharme, y voit une opportunité en or d’élargir l’éventail d’activités offertes par l’entreprise. « On a un site merveilleux. On veut que les gens puissent y avoir accès de façon sécuritaire », a-t-il mentionné. 

Le tracé proposé de 3,5 km pourrait être bonifié dès l’an prochain, a concédé M. Ducharme. « Si c’est apprécié des gens et qu’ils pratiquent leur sport de façon responsable, on va reconduire le projet en 2021-2022. On pourrait facilement ajouter un autre 3 km au circuit », a-t-il spécifié.

Accès

L’accès au terrain du Château-Bromont peut se faire en traversant un terrain, appartenant à la Ville, prolongeant la rue de Châteauguay, en bordure de la rue Champlain. Une pancarte invite toutefois les gens à rebrousser chemin. Un non-sens durant l’hiver, a fait valoir Robert Désourdy. « À Bromont, on est plus accueillants que restrictifs. »

Martin Ducharme s’est dit ouvert à revoir la signalisation. « On a réalisé que des gens s’aventuraient avec des poussettes sur le terrain de golf en été. C’est irréfléchi. Une balle de golf, c’est très dangereux. Alors, on a voulu sensibiliser la population. Mais, il n’y a aucun problème pour l’accès par Châteauguay en hiver. »

Saluant l’initiative du Château-Bromont et des Amis des sentiers, le maire de Bromont, Louis Villeneuve, abonde dans le même sens que M. Ducharme concernant l’accès hivernal au site via le terrain de la municipalité. 

Répartition

Les amateurs de fatbike peuvent déjà utiliser leur vélo à plusieurs endroits. Toutefois, l’offre de pistes pour les néophytes était limitée. Le projet pilote du Château-Bromont permet de corriger le tir. « On a déjà la montagne pour les experts et le mont Oak pour les intermédiaires en fatbike. Le projet qu’on vient de lancer, dans un secteur plutôt plat, va nous permettre d’enlever un peu de pression en répartissant mieux les gens selon leurs capacités », a mentionné le président des Amis des sentiers, Michel Matteau.

L’OBNL a dû piger dans ses surplus pour entretenir les pistes, d’une largeur de huit pieds. « On a pu travailler le fond mécaniquement. Il est bien durci. On a de très belles conditions pour le ski de fond et le fatbike », a dit le président de l’organisme. Selon M. Matteau, le budget sera au rendez-­vous pour boucler la fin de la saison. De nouvelles sommes devront être prévues pour reconduire le projet.