La Ville de Farnham a reçu 2,5 millions de dollars du ministère des Transports pour réaliser des travaux routiers, notamment sur la Montée des Écossais.

Farnham reçoit près de 2,5 millions $ pour retaper ses routes

Farnham bourdonnera de chantiers routiers cet été. Et pour cause. La Ville a reçu une subvention de près de 2,5 millions $ du ministère des Transports pour la réfection de routes collectrices, une somme qui représente près de 80 % de la facture globale des travaux.

Les chemins Boulais, Magenta et Yamaska, ainsi que le boulevard Magenta et la Montée des Écossais sont les routes collectrices qui feront l’objet de travaux, soit la réfection des ponceaux et le pavage de la chaussée. Le projet total est évalué à 3 179 600 $.

Une enveloppe de 2 499 418 $ a été offerte par le ministère des Transports. L’argent provient plus précisément du Programme d’aide à la voirie locale, volet redressement des infrastructures routières locales.

« Dans l’histoire de Farnham, c’est la plus grosse subvention qu’on a eue », affirme le maire, Patrick Melchior. Celui-ci a d’ailleurs souligné le travail des membres de l’ancien conseil municipal qui avaient travaillé pour obtenir une subvention financière afin de réaliser ces travaux.

La Ville procédera par règlement d’emprunt pour acquitter la balance de la facture, ce qui représente un montant de 680 450 $.

Resurfaçage et reconstruction

La plus grande part du budget des travaux routiers, ceux-ci totalisant 1 342 600 $, sera dédiée à la Montée des Écossais avec une somme de 684 897 $. Le boulevard Magenta, sur une distance d’environ 1,2 kilomètre, fera l’objet de travaux de réhabilitation au montant de 472 658 $.

Le scellement des fissures est quant à lui prévu sur le chemin Magenta sur une distance de 2,1 kilomètres. Les travaux sont estimés à 19 718 $. Une reconstruction de la route est prévue sur 1,7 kilomètre. Le chemin Yamaska sera quant à lui en réparation avec le scellement des fissures sur une distance de 3,8 kilomètres au coût de 26 680 $.

Puis le chemin Boulais sur près de deux kilomètres fera l’objet de travaux de resurfaçage et de scellement des fissures au montant de 74 865 $.

La réfection des ponceaux est prévue pour chacune de ces routes, ce qui représente une facture totale de 1 317 981 $.

Pour le moment, aucun échéancier des travaux n’a été avancé. Une réunion de chantier, prévue cette semaine, permettra d’établir le calendrier des travaux. La Ville dispose d’un an pour les réaliser, soit jusqu’en mai 2020, afin d’obtenir la subvention gouvernementale.

Il va sans dire que ces travaux routiers étaient espérés depuis longtemps. « C’était attendu et on est contents que cette attente-là soit terminée », indique le maire.

L’appel d’offres sera d’ailleurs lancé sous peu.

Autres chantiers

Des travaux de pavage sont également prévus dans d’autres secteurs de Farnham. Les rues Mc Corkill, Yamaska Est (de la rue Mc Corkill à la voie ferrée), le boulevard Magenta du côté nord (entre les rues de l’Expo et Saint-Bruno) ainsi que l’entrée du projet Carré Saint-André figurent sur la liste.

Une section du boulevard de Normandie fait également l’objet de travaux de reconfiguration. Ceux-ci ont débuté cette semaine et se poursuivront jusqu’à la mi-juillet.