La Ville de Farnham a modifié son programme de remboursement des taxes foncières pour les propriétaires de nouvelles­ maisons afin respecter les directives du ministère des Affaires municipales.

Farnham maintient le remboursement des taxes foncières

Les propriétaires de maisons neuves à Farnham continueront de profiter d’un remboursement de taxes foncières de trois ans. La Ville a modifié les paramètres de son programme pour respecter les directives du ministère des Affaires municipales.

Dans sa plus récente mouture, le nouveau programme précise que les maisons neuves doivent être bâties dans le périmètre urbain de la Ville. Auparavant, les propriétaires de toutes les nouvelles constructions, peu importe où elles étaient érigées, pouvaient demander le remboursement des taxes foncières, explique François Giasson, directeur général de la Ville.

Plusieurs municipalités offrent de tels programmes. Le ministère des Affaires municipales a toutefois commencé à intervenir auprès d’elles ces dernières années pour prohiber leur programme. Parce qu’ils ne ciblaient pas des secteurs précis dans les municipalités, ces programmes encourageaient l’étalement urbain, jugeait-on à Québec.

Le Ministère exige deux critères pour offrir un programme de remboursement de taxes foncières : que les nouvelles maisons soient construites dans des secteurs où la moyenne d’âge des maisons existantes est d’au moins 25 ans et dans des secteurs où les lots vacants représentent moins de 25 % des terrains disponibles.

Les secteurs ruraux et les îlots déstructurés, ces terrains qui sont entourés de terres agricoles, sont exclus du programme, a dit M. Giasson. Selon lui, la très grande majorité des secteurs en zone urbaine respecte les critères du programme. La démolition d’une maison et la construction d’une nouvelle sur le même terrain est par ailleurs admissible au programme, d’ajouter le directeur général.

Le nouveau programme à Farnham est maintenant connu comme le programme de revitalisation pour certains secteurs. Il entrera en vigueur officiellement le 14 février 2018. Les propriétaires qui s’en prévaudront doivent cependant payer les taxes de services (eau potable, épuration des eaux usées et collecte des matières résiduelles).

Programme lancé en 1980
La Ville de Farnham a lancé son programme de remboursement de taxes foncières en 1980. L’an dernier, 175 nouvelles unités résidentielles ont été construites à Farnham.

Le programme demeure pertinent aujourd’hui, assure le maire Patrick Melchior. « On doit continuer d’encourager de jeunes familles à venir s’établir chez nous. C’est un bon programme pour eux », a-t-il dit en entrevue.

De plus en plus de gens de la couronne immédiate de Montréal envisagent de déménager dans la deuxième banlieue, note M. Melchior. Or, la Ville de Farnham s’y trouve, souligne-t-il. Il fait remarquer que Farnham a de nombreux atouts à leur offrir, dont ses nombreux services municipaux, ses parcs et sa proximité avec l’autoroute 10.

« Notre programme de remboursement des taxes foncières est un bon incitatif pour les convaincre de venir s’installer chez nous », estime-t-il.