Les usagers du Centre de la nature de Farnham pourront bientôt profiter d'un pavillon d'accueil.

Farnham: 750 000 $ investis au Centre de la nature

Les usagers du Centre de la nature de Farnham pourront profiter d'un pavillon d'accueil. En tout, la Ville investira près de 750 000 $ dans l'ensemble du parc qui borde la rivière Yamaska.
Le conseil municipal a confié hier soir à l'architecte Chantal Brodeur le mandat de préparer les plans du futur bâtiment. Un montant de 14 500 $ a été réservé à cette fin.
Dans son budget 2014, le conseil a prévu un montant de 200 000 $ pour la construction du pavillon. La Ville utilisera également les 184 000 $ qu'Hydro-Québec lui remettra en guise de compensation pour le passage sur son territoire de la nouvelle ligne de transport de 235 kilovolts de la société d'État. En vertu de son programme de mise en valeur intégrée, Hydro-Québec doit verser l'équivalent de 1 % de la valeur de son projet aux municipalités où sont construites ses nouvelles installations. Les municipalités entre Bedford et Saint-Césaire, là où passera la nouvelle ligne de transport, recevront aussi des compensations.
Un montant de 350 000 $ sera aussi injecté dans le projet du Centre de la nature. Il proviendra de la vente d'un terrain au centre-ville, a indiqué hier soir François Giasson, directeur général de la Ville. «On est en discussion pour vendre le terrain. On va utiliser tout cet argent pour construire le pavillon et pour faire des aménagements au Centre de la nature», a-t-il expliqué en marge du conseil.
M. Giasson n'a pu dire si le pavillon sera construit cette année.
Tous les détails dans notre édition de mardi