Denis Hachey

Faits divers en rafale

Un cambrioleur écope de six ans de prison
Reconnu coupable d'avoir cambriolé un dépanneur et un restaurant de Granby en janvier 2013, Denis Hachey a été condamné jeudi à six ans de prison.
L'homme de 47 ans originaire d'Ange-Gardien, qui souffrait d'une dépendance à la cocaïne, a réglé par le fait même tous ses dossiers incluant port de déguisement, utilisation d'une fausse arme et bris de condition. Sa sentence est assortie de «toutes les ordonnances imaginables», a indiqué Me Andy Drouin, du ministère public. Pascal Faucher
Trafic de « sels de bain »: un complice à l'ombre
L'électricien Jean-Yves Pineault, 65 ans de Granby, passera les cinq prochaines années à l'ombre pour sa participation à un réseau de production et de trafic de la drogue de synthèse appelée « sels de bain » mis au jour en 2012.
Ainsi en a décidé le juge Serge Champoux, cette semaine. « Si je souhaite que vous reteniez une chose, c'est la gravité de ce que vous avez commis, a dit le magistrat. Vous étiez en probation et vous vous êtes impliqué dans la fabrication de drogues dures, des amphétamines, qui se retrouvent aujourd'hui dans toutes les villes de la région. Vous étiez un maillon de ce trafic-là, de ces saloperies qu'on voit tous les jours à la cour, on vend ça à des enfants, des personnes âgées, à tout le monde. »
Les chefs de ce réseau, Bertrand jr Poirier et Bertrand sr Poirier, ont déjà écopé respectivement de huit ans et cinq ans et demi de prison pour leurs crimes. Un autre complice, Michael Labrie, doit revenir devant la cour dans quelques semaines pour sa sentence. Pascal Faucher
À vive allure de Saint-Césaire à Sherbrooke
Un Ontarien qui roulait à vive allure sur l'autoroute 10 jeudi matin a déclenché une poursuite policière.
Les agents de la Sûreté du Québec ont été avisés qu'un automobiliste roulait à tombeau ouvert vers 7 h 30 dans le secteur de Saint-Césaire en direction de Sherbrooke. Le véhicule a été localisé par un patrouilleur au kilomètre 117 dans le secteur de Magog. Le conducteur a refusé de s'immobiliser. Le fuyard s'est trouvé coincé dans la circulation à une vingtaine de kilomètres plus loin, ce qui a permis aux policiers de mettre fin à la poursuite.
Le conducteur âgé de 55 ans a été arrêté et conduit au quartier général de la SQ. Les policiers ignorent pour quelle raison il roulait à vive allure et a refusé d'obtempérer aux policiers. « Par contre nous pouvons confirmer que l'homme présentait des signes de désorganisation lorsqu'il a été intercepté », précise la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.
Le conducteur sera accusé de fuite et de conduite dangereuse. Karine Blanchard