Faits divers en bref

Un vol de métal déjoué par les policiers

Deux voleurs de poutres de métal se sont fait prendre la main dans le sac. Les policiers de Granby ont remarqué, pendant leur patrouille de nuit, des activités de chargement qui se déroulaient derrière l’usine Velan, rue Cowie. 

En s’approchant, ils ont constaté qu’un homme et une femme s’affairaient à charger des poutres de métal, à l’aide d’un treuil, dans la boîte de leur camion de type pick-up. 

Les policiers ont aussitôt procédé à leur arrestation. Le duo domicilié à Roxton Pond, qui est connu des policiers, a été interrogé vendredi. La femme de 30 ans et l’homme de 36 ans devaient être accusés vendredi au palais de justice de Granby. 

Tabac de contrebande : plus de 130 000 $ d’amendes pour un Brigidien

S’adonner à des activités de contrebande du tabac peut coûter cher. Un citoyen de Sainte-Brigide-d’Iberville l’a appris à ses dépens. 

Martin Duranceau a été condamné par la Cour du Québec à payer une amende de 133 299 $, a annoncé Revenu Québec vendredi. 

Il dispose de quatre mois pour acquitter cette somme. Cette condamnation découle d’une opération policière réalisée en mars 2014. 

Les policiers de la Sûreté du Québec avaient saisi 947 kilos de tabac de contrebande dans un véhicule. La cour a ordonné la confiscation et la destruction du tabac qui avait été saisi

Perquisitions à Granby et Waterloo : plus de 10 000 $ saisis

La frappe policière réalisée à Granby et Waterloo jeudi a permis aux agents de saisir plus de 10 000 $ en argent et diverses drogues. 

Rappelons qu’un appartement de la rue York à Granby ainsi que deux adresses du côté de Waterloo ont fait l’objet d’une perquisition. 

L’opération visait principalement un homme qui approvisionnait des pointes de vente de drogues en Haute-Yamaska et dans Brome-Missisquoi. Du cannabis, des comprimés de méthamphétamine et du haschisch ont été saisis. 

Les quantités n’ont pas été dévoilées vendredi par les policiers. Les substances devront être analysées en laboratoire pour confirmer leur nature. 

Sept personnes ont été arrêtées lors de l’opération policière. Elles ont toutes été remises en liberté au terme de leur interrogatoire. Des accusations criminelles seront déposées contre elles plus tard.