Un incendie s'est déclaré dans un appartement d'un triplex du boulevard Montcalm, vers 17 h 45, mercredi.

Faits divers en bref

Incendie dans un triplex du boulevard Montcalm
Une vingtaine de pompiers sont intervenus dans un triplex du boulevard Montcalm, à Granby, pour un incendie qui s'est déclaré dans un appartement du rez-de-chaussée, vers 17 h 45, mercredi.
«J'avais un souper chez quelqu'un et quand je suis revenu, j'entendais l'avertisseur de fumée, raconte le locataire des lieux, démuni devant l'événement. J'ai essayé d'ouvrir, mais ça voulait pas, tout était tombé.»
L'homme a aussitôt contacté les secours. C'est pendant son appel qu'il a vu les premières flammes. «Qu'est-ce que je vais faire?», a-t-il lâché d'un ton découragé. Le Granbyen n'a pas d'assurances et doit prendre régulièrement des antidouleurs, de même que d'autres coûteux médicaments, qui se trouvaient à l'intérieur de l'appartement.
Déjà fatigué, la vue des pompiers dans sa résidence l'a fait craquer. Il a été pris en charge par les paramédicaux. À leur arrivée, les pompiers ont vu des flammes sortir par une fenêtre à l'arrière de l'appartement.
Une seule alarme aura été nécessaire pour maîtriser rapidement l'incendie, a indiqué le directeur du service, Pierre Lacombe. Ni l'ampleur des dommages, ni les circonstances et la cause n'étaient connus au moment de mettre sous presse. Cynthia Laflamme
<p>Le service de police de Granby a arrêté, mardi, un suspect concernant l'agression armée survenue le 5 mars vers 2 h 30 au Pub St-Ambroise.</p>
Agression au Pub St-Ambroise: un suspect derrière les barreaux
Le service de police de Granby a arrêté, mardi, un suspect concernant l'agression armée survenue le 5 mars vers 2 h 30 au Pub St-Ambroise. Il s'agit de Victor Isaak Perrero Brens, un Granbyen de 22 ans. L'individu a été appréhendé à son domicile.
Rappelons qu'un homme de 25 ans avait été poignardé à la suite d'une altercation avec un individu. L'enquête a progressé grâce à des informations du public, a indiqué le porte-parole du service de police, Guy Rousseau.
Le suspect a comparu au palais de justice de Granby, mercredi, pour faire face à des chefs d'accusation de voies de fait armées, de voies de fait avec lésion, de possession de cannabis et de non-respect de six conditions.
Le présumé agresseur demeurera détenu jusqu'à son retour en cour le 29 mars. Un témoin et une suspecte dans l'affaire sont toujours recherchés. Jean-François Guillet