La portion de terrain au cœur de cette démarche est le triangle de verdure qui s’étire entre les rues Mountain, Robitaille et Old Shefford Road.

Expropriation à Granby: la demande d’un citoyen rejetée

La permission d’en appeler d’une décision du Tribunal administratif du Québec (TAQ) déposée par William Lubecki a récemment été rejetée. Le Granbyen avait fait cette demande dans le litige qui l’oppose depuis plusieurs années à la Ville de Granby pour l’expropriation d’une partie de son terrain.

En septembre dernier, le TAQ avait révisé une première décision rendue dans ce dossier en janvier 2019. 

L’indemnité à verser à M. Lubecki avait ainsi été revue à la hausse. Une erreur dans le calcul initial fourni par l’expert en évaluation de la Ville dans ce dossier, Guillaume Couture de la firme JP Cadrin et associés, avait incité le TAQ à revoir sa décision. 

D’abord établie à 374 632 $, l’indemnité à verser à William Lubecki avait été révisée à 439 405 $, soit une hausse de près de 65 000 $. 

Dans sa permission d’en appeler, William Lubecki a soumis une série de questions. Mais la Cour a jugé qu’elles ne répondent pas aux conditions de l’appel. 

La portion de terrain au cœur de cette démarche est le triangle de verdure qui s’étire entre les rues Mountain, Robitaille et Old Shefford Road. 

La résidence de William Lubecki n’est pas visée par la procédure de l’administration municipale. 

À terme, la Ville souhaite utiliser cette portion de terrain pour réaménager l’intersection des rues Robitaille et Mountain.