L’exposition collective de la Galerie Art Plus regroupe les œuvres d’une quinzaine de créateurs.

Exposition collective à la Galerie Art Plus : propositions éclatées de quinze créateurs

La galeriste Brigite Normandin était particulièrement fière de présenter la deuxième exposition collective de la Galerie Art Plus de Sutton. Cette dernière regroupe les œuvres d’une quinzaine d’artistes qui gravitent pour la plupart autour du lieu.

Brigite Normandin avait une totale confiance envers les artistes appelés à participer à cette exposition collective. 

« Il n’y avait pas de consigne, pas de direction artistique. La seule chose que je leur ai demandée est de présenter du nouveau matériel. Ce sont des artistes que j’ai déjà sélectionnés parce que j’aime leur travail et qu’ils sont en permanence en recherche artistique », souligne-t-elle. 

Heureuses surprises

Cette dernière a d’ailleurs eu d’heureuses surprises lorsque les artistes du groupe ont commencé à lui apporter les œuvres qui allaient se retrouver dans l’exposition.

Elle nomme par exemple Jocelyn Guilbeault, qui travaille en temps normal avec de la cire, qui lui a présenté une série de dessins hallucinés réalisés à l’ordinateur. « J’étais infographe dans une autre vie et j’ai voulu prendre une récréation de la cire en créant à l’ordinateur », explique tout simplement le créateur, visiblement fier de son effet.

De l’autre côté de la galerie, Akycha Surette a également surpris avec Self Portrait As A Sneak où elle se représente dans un environnement urbain en personnage découpé dans des morceaux de papier peint fleuri. 

Cormorans

Parmi ceux qui n’ont plus besoin de présentation, François X Chamberland propose également quelques nouvelles créations dans le cadre de l’exposition collective. L’artiste aux allures de sage vénérable était d’ailleurs parmi les premiers arrivés, assis, attendant les visiteurs. « Ces œuvres, je les ai créées avec des roches que j’ai ramenées de la Gaspésie, ma terre natale, durant mes vacances cet été. Collées sur des plaques de métal, elles forment des cormorans », explique l’artiste.

Nouveau à l’intérieur de la galerie, Patrick Morency avait déjà collaboré avec Art Plus pour réaliser l’installation extérieure qui attire le regard des passants. Pour cette nouvelle exposition, le sculpteur propose une série de feuilles de métal froissées dans la même lignée que l’installation extérieure. Des créations à la fois brutales et légères malgré le matériau utilisé.

L’exposition collective est présentée jusqu’au 12 novembre.