La Voix de l’Est
Le tribunal a accepté jeudi de prolonger l’évaluation psychiatrique d’un résident du CHSLD Horace-Boivin, à Waterloo, accusé de voies de fait armées.
Le tribunal a accepté jeudi de prolonger l’évaluation psychiatrique d’un résident du CHSLD Horace-Boivin, à Waterloo, accusé de voies de fait armées.

Évaluation prolongée pour le résident violent d’un CHSLD

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Le tribunal a accepté jeudi de prolonger l’évaluation psychiatrique d’un résident du CHSLD Horace-Boivin, à Waterloo, accusé de voies de fait armées.