L’entreprise Équipe Sarrazin de Granby, spécialisée dans l’attrapage de volailles, est frappée par une éclosion de cas de COVID-19 rapportée par la Santé publique de l’Estrie.
L’entreprise Équipe Sarrazin de Granby, spécialisée dans l’attrapage de volailles, est frappée par une éclosion de cas de COVID-19 rapportée par la Santé publique de l’Estrie.

Équipe Sarrazin aux prises avec une éclosion de COVID-19

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
L’entreprise Équipe Sarrazin de Granby, frappée par une éclosion de COVID-19, n’a enregistré aucun nouveau cas mardi, selon le bilan quotidien du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Le nombre d’employés testés positifs avait bondi de 22 au cours du week-end à 31 lundi.

L’entreprise a fait savoir par voie de communiqué qu’elle suit, dans les circonstances, les directives qui lui ont été transmises par la CNESST, ainsi que par l’Institut national de la Santé publique du Québec.

«Tous nos employés à risque ou qui présentent des symptômes du virus ont été immédiatement pris en charge par le service de santé publique, ainsi que la CNESST. Nous sommes actuellement en attente des résultats des tests de dépistage du virus réalisés auprès de nos employés», a déclaré succinctement un représentant de l’entreprise, Michel Beaudin.

Les équipes de la santé publique accompagnent et soutiennent l’entreprise, a confirmé la porte-parole du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, Geneviève Lemay.

Équipe Sarrazin serait parmi les plus importantes entreprises d’attrapage de poulets au Québec. Elle travaille avec des usines de transformation. 

Suivie de près

L’un des partenaires d’Équipe Sarrazin, la coopérative Exceldor a confirmé mardi être en contact avec l’entreprise et suivre la situation de près.

«La majorité de nos opérations avec leurs équipes sont suspendues afin de nous assurer de respecter les règles en vigueur entourant la COVID-19 et de ne pas mettre à risque la santé de nos employés», a laissé savoir par courriel la conseillère principale relations publiques chez Exceldor, Gabrielle Fallu.

Celle-ci affirme qu’Exceldor s’active avec l’ensemble des équipes d’attrapeurs du Québec pour pallier la situation. «Cependant, dû au nombre d’équipes de Sarrazin touchées par des cas positifs de COVID-19, nous prévoyons ressentir un impact sur l’ensemble de notre chaîne de production», dit-elle.

Gabrielle Fallu assure que plusieurs mesures ont été mises en place chez Exceldor pour respecter les règles sanitaires, tant dans ses usines que sur les fermes de ses éleveurs.