Francine Caya, conseillère aux entreprises chez Granby Industriel et Pascal Viscogliosi, cofondateur de Noburo

Entrepreneuriat collectif: 32 entreprises se partagent 200 000$

Trente-deux entreprises lauréates se sont partagé 200 000 $ en bourses lors de la première remise des Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC) de la Montérégie, un projet des Pôles régionaux d’économie sociale de la Montérégie.

Qu’est-ce que l’initiative montérégienne des BIEC ? Il s’agit d’un appel de projets mobilisateurs qui ont pour but l’émergence, le développement et le rayonnement des entreprises d’économie sociale en Montérégie.

La bourse peut permettre de défrayer les frais de démarrage d’une entreprise ou d’un projet d’économie sociale, de développer des outils de communications, d’apporter une aide afin de réaliser un virage numérique ou encore d’acquérir de l’équipement.

Pour obtenir la bourse, les candidats devaient faire la démonstration que leur projet répond aux besoins de sa population, de son impact social, de l’ancrage qu’il a dans sa communauté selon la mobilisation qu’il engendre sur la plateforme de financement participatif La Ruche, de l’importance de la bourse dans l’accomplissement du projet ainsi que de la viabilité de ce dernier. Les boursiers devront réaliser leur projet avant le 30 septembre 2020.

Les lauréats

En Haute-Yamaska, la coopérative de solidarité Noburo, basée à Granby, est la seule organisation de la MRC à avoir obtenu une telle bourse. Cette entreprise offre un espace de travail collectif pour les entrepreneurs de la région.

Noburo a reçu 2500$ afin de mettre sur pied un plan de communication numérique afin de faire connaître les services offerts aux entrepreneurs et une plateforme de réservation d'espaces automatisée en ligne. 

Dans la MRC Brome-Missisquoi, trois projets se sont démarqués. D’abord, le Parc d’environnement naturel de Sutton a reçu une bourse afin d’effectuer une étude de faisabilité pour aller de l’avant dans la rénovation du pavillon d’accueil. Ensuite, la coopérative de la Ferme de la colline du chêne a également reçu un appui financier pour l’aménagement de cinq havres de biodiversités et des aires de nidifications pour les insectes pollinisateurs. Finalement, la salle Alec et Gérard Pelletier, retenue également, souhaite agrandir ses locaux pour pouvoir accueillir un plus grand nombre de spectateurs.

Pour la MRC d’Acton, quatre projets ont été récompensés. Le Centre d’action bénévole d’Acton Vale a reçu une aide financière pour améliorer l’équipement de sa popote roulante et répondre à la demande croissante de ce service qui permet de livrer des repas chauds et abordables à des aînés ayant de la difficulté à se déplacer. Parmi les autres lauréats, on compte le FM 103,7 Radio Acton, notamment pour de l’achat d’équipement. Le projet de l’organisme Ressources-Femmes a reçu une bourse  pour la mise sur pied d’un groupe d’achats pour soutenir les cuisines collectives et réduire l’insécurité alimentaire. Finalement, Action Sport Vélo a été aussi choisi. L’organisme qui emploie des personnes en situation de précarité pour les aider dans leur réinsertion socioprofessionnelle recycle des pièces de vélos usagés pour en faire de nouveaux vélos. La bourse qui lui a été remise lui permettra de refaire son inventaire d’outils.

La MRC de Rouville a vu finalement quelques organisations de son territoire figurer parmi les lauréats. Il s’agit du Centre d’action bénévole de Saint-Césaire pour son projet de friperie, qui nécessitait de nouveaux équipements. Cela a également été le cas de la coopérative de solidarité de services à la famille de Montérégie, qui souhaite revoir sa mise en marché afin de faire connaître les services qu’elle offre.