La Ville de Cowansville accepte l'entente de loisirs proposée par Granby, mais seulement pour la prochaine année. Au terme de cette période, elle y mettra fin.

Entente intermunicipale de loisirs: oui pour un an seulement

Les citoyens de Cowansville pourront continuer de profiter des services et activités de loisirs offerts par la Ville de Granby. Le tout prendra cependant fin dès juillet 2018.
Le conseil municipal accepte la nouvelle tarification de 65 $ par carte-loisirs émise par la Ville de Granby pour la période 2017-2018. L'entente ne sera pas renouvelée par la suite, a souligné mardi le maire Arthur Fauteux en assemblée.
La Ville de Cowansville assumera la moitié des coûts des cartes-loisirs demandées par ses citoyens, a expliqué M. Fauteux. Ceux-ci devront acquitter l'autre moitié. Prudent, ce dernier a dit comprendre l'exercice comptable mené par la Ville de Granby en lien avec les coûts de ses services et activités de loisirs et son souhait que tous les utilisateurs paient de manière équitable. 
« Ils ont le droit de présenter une nouvelle entente. On a étudié ça et on ne pense pas continuer. Il n'y a pas beaucoup d'activités ou de services qu'on n'offre pas déjà ici. Avec les nouveaux tarifs, on pense que c'est trop pour nous », a-t-il dit en entrevue au terme de l'assemblée.
En tout, 32 cartes-loisirs ont été émises à des résidants de Cowansville, selon les données de la municipalité. Il s'agit surtout d'adeptes de soccer. « C'est le soccer intérieur. On n'a pas ça ici », fait remarquer le maire. Quelques cours spécialisés comme l'escrime sont aussi suivis par des Cowansvillois.
C'est par respect pour les citoyens que le conseil accepte l'entente pour l'année 2017-2018, a dit M. Fauteux. « On a des gens qui ont déjà planifié des cours ou des activités, qui se sont organisés pour y participer. On ne veut pas qu'ils défassent tout ça. On veut leur laisser le temps de s'organiser. »
Entente loisirs
Depuis six ans, la Ville de Cowansville possède sa propre entente de loisirs avec sept municipalités voisines. Elle couvre toutes les activités de loisirs existantes, dont celles à l'aréna et au centre aquatique. Ces dernières sont très populaires. « La piscine est en très grande demande. On a de la difficulté à trouver de la place pour notre monde. Mais on s'organise. »
Le conseil n'a pas l'intention de revoir son entente à court terme, a dit M. Fauteux. « On est très satisfaits. Ça nous amène du monde, ce qui nous aide à augmenter notre offre de cours et à assumer les coûts. Ce sont des ententes d'affaires et je pense que tout le monde y trouve son compte. »
La nouvelle entente de loisirs de Granby prévoit quatre hausses consécutives. De 32 $ l'an dernier, la carte-loisirs coûtera 131 $ en 2019-2020, une hausse de près de 400 %.
Des 23 municipalités signataires de la présente entente qui se terminera à la fin du mois, une dizaine l'ont refusée.
La municipalité de Saint-Alphonse-de-Granby s'est tournée vers Cowansville après avoir dit non à la nouvelle entente soumise par Granby. Elle s'intéresse surtout aux activités liées à la piscine. Cowansville ne pourra toutefois pas répondre à sa demande, a indiqué M. Fauteux, en raison du fort achalandage que connaît déjà l'installation.