L’ex-président de la commission scolaire du Val-des-Cerfs, Paul Sarrazin, déplore le manque de transparence de l’organisation dans le récent dossier d’enfants maltraités à Granby.
L’ex-président de la commission scolaire du Val-des-Cerfs, Paul Sarrazin, déplore le manque de transparence de l’organisation dans le récent dossier d’enfants maltraités à Granby.

Enfants maltraités à Granby: Sarrazin pointe le manque de transparence de Val-des-Cerfs

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
L’ex-président de la commission scolaire du Val-des-Cerfs, Paul Sarrazin, fulmine. Malgré les nombreux signaux d’alarme, notamment dans le milieu scolaire, un nouveau cas d’enfants maltraités à Granby éclabousse la Direction de la protection de la jeunesse de l’Estrie, que le gouvernement vient de mettre sous tutelle.