«Deux cents ans et 6000 résidants plus tard, nous soulignerons le chemin parcouru et l’histoire qui nous a menés jusqu’ici», a dit le maire de Saint-Césaire, Guy Benjamin.
«Deux cents ans et 6000 résidants plus tard, nous soulignerons le chemin parcouru et l’histoire qui nous a menés jusqu’ici», a dit le maire de Saint-Césaire, Guy Benjamin.

En route vers le 200e de Saint-Césaire

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
«Après des mois de confinement, je souhaite que les célébrations permettent aux citoyens de célébrer ensemble. Deux cents ans, ça se souligne en grand!»

C’est avec ces mots que le maire de Saint-Césaire, Guy Benjamin, a amorcé vendredi l’organisation des festivités du 200e anniversaire de la municipalité, qui aura lieu l’an prochain.

Pour l’occasion, une programmation «innovante et diversifiée» est promise, mais sans plus de détails pour l’instant puisque tout n’est pas encore déterminé.

«On a commencé à regarder beaucoup de choses, a indiqué la responsable des communications à la Ville, Nancy Martel. On veut garder la surprise aussi!»

Le maire a toutefois mentionné qu’on allait «embellir la ville» et que le Parc de la halte routière, le plus grand de Saint-Césaire, sera mis à contribution. Davantage d’informations seront données dans les prochains mois.

Comité d’honneur

D’ici là, un comité d’honneur a été mis en place afin d’élaborer les activités qui auront lieu tout au long de 2022. Il est composé d’une dizaine de personnes «reconnues pour leur engagement social».

Saint-Césaire a aussi bonifié son logo afin de refléter les célébrations à venir. Il est désormais orné de la mention «200e» dans laquelle le rouge se joint aux couleurs officielles de la municipalité, soit le vert et le bleu.

Citoyens, entreprises et organismes sont également invités à exprimer leur attachement envers la ville à la faveur d’initiatives citoyennes ou de projets communautaires, par exemple une fête de quartier.

«Nous voulons que tout le monde ait envie de célébrer avec nous, a dit M. Benjamin. Ce sera un événement grandiose. Deux cents ans et 6000 résidants plus tard, nous soulignerons le chemin parcouru et l’histoire qui nous a menés jusqu’ici.»