Il est risqué de commettre des actes sexuels via les caméras web. Un Cowansvillois l'a appris à ses dépens et il n'est pas le premier à en subir les conséquences.

Victime de sextorsion

Un homme a été victime d'une sextorsion orchestrée par une jeune femme qui a réussi à lui soutirer plusieurs milliers de dollars en le faisant chanter. Et même après avoir reçu la somme réclamée, elle a diffusé sur le web, la vidéo de la victime qui se livrait à des gestes sexuels, exigeant cette fois-ci près de 20 000$ pour la retirer du monde virtuel.
L'homme, qui habite la région de Cowansville, a été la cible d'une escroquerie qui a déjà fait plusieurs victimes au Québec. Une femme l'a approché par l'entremise des réseaux sociaux, à la fin du mois de février. La conversation s'est ensuite poursuivie via la caméra web. Et l'homme s'est senti assez à l'aise pour poser des gestes de nature sexuelle devant la caméra sans se douter que sa nouvelle connaissance le filmait.
La femme a demandé à sa victime de lui verser 5000$, sans quoi savidéo serait diffusée sur internet. Par crainte de voir les images se retrouver sur le web, il lui a envoyé l'argent via une compagnie de transfert d'argent.
Tous les détails dans notre édition de vendredi