Francine Patenaude, directrice générale de Tourisme Cantons-de-l’Est

Tourisme: la région fait fi de la météo

Malgré un début d’été affecté par une météo capricieuse, la saison touristique se termine sur une note positive grâce à des mois d’août et septembre exceptionnels et un début d’automne très animé.

Tourisme Cantons-de-l’Est et ses partenaires touristiques des MRC de la région ont présenté jeudi le bilan de la saison touristique qui s’achève. On observe une hausse de 3 % du taux d’occupation dans les hébergements pour les mois d’avril à août.

Globalement, on rapporte une hausse variable dans les attraits touristiques selon leur type d’activité, une augmentation des touristes ontariens et américains et un achalandage en forte hausse dans les événements gourmands, confirmant l’attrait des visiteurs ayant une bonne fourchette pour les Cantons.

« C’était inquiétant au début », admet Francine Patenaude, directrice générale de Tourisme Cantons-de-l’Est.

« Mais nous sommes très surpris de l’augmentation du taux d’occupation. Une hausse de 3 %, c’est excellent. C’est environ 4000 nuitées. Il y a eu beaucoup de réservations de dernière minute. Cela a compensé les annulations en raison de la météo. » 

Hausses d’achalandage

Dans la MRC de la Haute-Yamaska, le Zoo de Granby a notamment annoncé un record de 727 000 visiteurs, lequel représente une augmentation de 25 % par rapport à l’été précédent. 

Les 93 spectacles organisés dans le cadre du 49e Festival international de la chanson de Granby ont attiré un total de 49 500 spectateurs. Le Parc national de la Yamaska, le Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin et la Ville de Waterloo — première municipalité de la MRC à porter l’étiquette de Cœur villageois — ont tous rapporté des hausses d’achalandage. 

Dans Brome-Missisquoi, les vignerons affiliés à la Route des vins ont observé un étalement de la fréquentation sur l’ensemble de la semaine, au lieu que celle-ci soit concentrée lors des fins de semaine. Le vélo de montagne et le vélo sur route gagneraient également en popularité dans la région. Plein Air Sutton et le Centre national de cyclisme de Bromont ont d’ailleurs dressé des bilans positifs au cours des dernières semaines. 

La saison estivale 2017 a également été très bonne pour les producteurs de pommes et de petits fruits de Brome-Missisquoi, qui ont reçu plus de visiteurs en provenance de Montréal lors de la période d’autocueillette.

Ailleurs sur le territoire desservi par La Voix de l’Est, le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier a notamment connu une hausse d’achalandage. 

Une visite remarquée

Le séjour de la famille Clinton, invitée au Manoir Hovey de North Hatley par la célèbre auteure Louise Penny, aura également été un des moments forts de la saison estivale. Cette visite a profité d’une couverture de presse exceptionnelle, ajoute Mme Patenaude. « Ça va nous aider à nous positionner sur le marché américain », dit-elle.

D’ailleurs, on se félicite de la visibilité obtenue dans les médias et les réseaux sociaux. Le blogue hebdomadaire Quoi faire ce week-end, qui fait mention des activités, attraits et événements qui sont proposés pour le week-end à venir, a attiré l’attention sur la toile. « Il permet de mettre en valeur la richesse et la diversité de l’offre touristique dans la région. Un de nos objectifs est d’augmenter la fréquence des séjours dans la région, sachant que la moitié de nos visiteurs viennent quatre fois ou plus dans la région au cours d’une année », commente Annie Langevin, conseillère en développement touristique.

« Le contenu proposé dans Quoi faire ce week-end y répond parfaitement. La popularité du blogue est en croissance constante. Il a généré à ce jour plus de 8500 visites sur notre site web. » 

Par ailleurs, près de 1 million de visites ont été enregistrées cet été sur le site internet de TCE. La page Facebook de l’organisme a également passé le cap des
60 000 « j’aime! ». Près de 90 % de cette communauté vient de l’extérieur des Cantons-de-l’Est, ajoute Mme Langevin.

— Avec la collaboration de Jonathan Gagnon, La Voix de l’Est