L’actualité locale en rafale

Un enfant de cinq ans blessé dans une collision

Une collision impliquant deux voitures a envoyé un enfant de cinq ans à l’hôpital, vendredi matin, à Granby. Une voiture roulait sur le boulevard Pierre-Laporte en direction de Granby quand il a amorcé un virage à gauche dans la rue Mountain. Une voiture arrivant au même moment dans la voie inverse a provoqué l’impact. L’enfant a été traité et transporté à l’hôpital par les paramédics. Ses blessures ne laissent cependant pas craindre pour sa vie. La conductrice de la voiture dans laquelle voyageait l’enfant s’en est tirée indemne. Le conducteur de l’autre véhicule, un homme âgé de 50 ans, a été blessé, mais il n’a pas été transporté par ambulance. L’omission de céder le passage de la part d’un des conducteurs est la première hypothèse étudiée par les policiers pour expliquer la collision, indique Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby.

Drame à Saint-Pie: l’enquête confiée aux crimes majeurs

Le Service des crimes majeurs de la Sûreté du Québec a hérité de l’enquête pour faire la lumière sur le drame survenu à Saint-Pie samedi dernier. Rappelons qu’un incendie suspect a d’abord éclaté tôt ce matin-là dans un triplex de la rue Jacques-Cartier. Trois familles se sont retrouvées à la rue. Un couple qui habitait dans un des logements était alors introuvable. L’homme s’est finalement rapporté à la police quelques heures plus tard après avoir pris connaissance des événements. Après une dizaine d’heures de ratissage par les policiers, une femme de 37 ans a été retrouvée gravement blessée dans un champ à proximité de sa voiture accidentée à Saint-Damase. Il s’agissait de Patricia Poirier, soit l’autre occupante du logement qui était introuvable à la suite de l’incendie. Elle avait été transportée par hélicoptère à l’hôpital où son décès a été constaté. Aucune hypothèse n’est privilégiée pour l’instant pour expliquer la tragédie, a fait savoir la sergente Joyce Kemp, porte-parole de la SQ.

Le Grand tintamarre des tout-petits

Plus de 200 enfants ont festoyé à l’occasion de la Grande semaine des tout-petits, vendredi matin, au centre communautaire St-Benoit à Granby. Des usagers des centres de la petite enfance et des garderies ont participé à la journée d’activités durant laquelle ils ont notamment confectionné des instruments de musique. Une fois leur chef-d’œuvre complété, ils sont sortis à l’extérieur pour une marche au son de leur nouvel instrument de musique. Le Grand tintamarre se déroulait simultanément du côté de Waterloo, alors que 80 enfants étaient de la fête. Ce rassemblement est une initiative des partenaires de la Table de concertation petite enfance de la Haute-Yamaska (TCPE), qui se mobilisent afin de faire des enfants âgés de zéro à cinq ans une priorité de société, précise Maritsa Urquizo-Grégoire, répondante pour la TCPE. Pour souligner l’engagement des membres de ce regroupement envers les tout-petits, un vox pop est diffusé sur les réseaux sociaux à l’adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=cR0UihkKcn8.