L'inauguration de la nouvelle bibliothèque de Rougemont avait eu lieu en octobre 2014.

La bibliothèque Guy-Frégeau récompensée

Les améliorations apportées à la bibliothèque Guy-Frégeau de Rougemont ont porté leurs fruits. L'infrastructure a récemment remporté le Prix d'excellence Gérard-Desrosiers en aménagement de bibliothèque.
Nommée d'après l'instigateur de la Bibliothèque régionale de la Mauricie, cette distinction, remise aux deux ans par le Réseau BIBLIO depuis 2004, vise à récompenser une municipalité pour «les efforts remarquables consentis à l'amélioration de l'aménagement de sa bibliothèque publique».
En 2013, Rougemont a choisi d'aménager la bibliothèque dans son ancienne caserne de pompiers. L'inauguration de la nouvelle bibliothèque a eu lieu un an plus tard. La municipalité avait investi près de 430 000$ pour offrir cette cure jeunesse. Ce faisant, l'établissement a accru sa superficie de plus de 100 mètres carrés. En plus d'en bonifier l'éclairage, on a profité pour y aménager une salle polyvalente servant notamment à l'heure du conte.
De nouveaux services, comme le prêt d'ouvrages numériques et un accès à l'Internet Wi-Fi, ont aussi permis à l'infrastructure de se démarquer. Sept autres bibliothèques municipales étaient aussi en lice pour le prix, qui a été décerné le 29 septembre dernier lors du congrès annuel de la Fédération québécoise des municipalités (FQM).
«L'aménagement de la bibliothèque gagnante a séduit les membres du jury par sa grande luminosité, son caractère chaleureux, invitant et dynamique, la division judicieuse de ses espaces dédiés aux diverses clientèles, l'agencement réussi des différentes textures et couleurs et l'intégration de l'identité de la communauté dans les espaces», peut-on lire dans le communiqué annonçant la remise du prix.
Travail d'équipe
Le maire Alain Brière n'est pas peu fier de cette récompense, une «reconnaissance provinciale», reconnaît-il.
«On était confiants, mais plusieurs beaux projets auraient aussi mérité de gagner», note également l'élu, qui rappelle que le prix souligne le travail de plusieurs employés de la municipalité et bénévoles.
«Ça a été un beau travail d'équipe», a noté Simone Tétreault, responsable de la bibliothèque.Celle-ci confirme que la cure de jouvence de l'endroit a redonné goût aux citoyens de la fréquenter. Le prix reçu ne saura qu'augmenter l'intérêt des Rougemontois, espère-t-elle. «On a beaucoup de nouveaux abonnés. Ça a donné l'envie à des gens qui nous avaient oubliés de revenir nous voir et à d'autres de nous découvrir!»